Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » La chasse : un problème de sécurité publique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La chasse : un problème de sécurité publique

Dans un récent courrier, l’ASPAS (1) requiert un rendez-vous auprès du ministère de l’écologie. Le motif de cette demande vise à soumettre aux autorités concernées les quelque 200 000 signatures relatives à la pétition demandant l’interdiction de la pratique de la chasse le dimanche.

Investie dans ce combat de longue haleine, l’association entend, en effet, lever le « tabou » que constituent encore aujourd’hui les accidents dus à la chasse (des dizaines chaque année en France, dont certains mortels). Sans surprise, le dimanche est le jour de la semaine concentrant le plus grand nombre de ces accidents. Alors, s’il est vrai que statistiquement le risque de perdre la vie est plus élevé quand on prend sa voiture, il s’agit d’un choix assumé. On ne choisit pas, en revanche, de partager la nature avec des hommes armés, encore moins le dimanche, jour dominical généralement choisi pour les promenades champêtres en famille. Dès lors rien d’étonnant au résultat du sondage IFOP/ASPAS, réalisé en juillet 2009, qui relève que « la majorité des Français ne se sentent pas en sécurité dans la nature en période de chasse et seraient favorables à l’interdiction de la chasse le dimanche ».

Mais, même avec l’appui de 200 000 signatures, la partie est loin d’être gagnée. L’objectivité, ou l’absence d’objectivité, du gouvernement semble en être le principal frein. De fait, le reclassement de la martre et de la belette en espèces nuisibles, trois mois seulement après leur déclassement, est un exemple parmi tant d’autres (2) de l’appui favorable porté aux requêtes des chasseurs.

Aujourd’hui, le répit estival étant clos ou sur le point de se clore, l’heure est de nouveau à la prudence pour les usagers de la nature non-chasseurs. Schématiquement, les dates fatidiques sont le 13 septembre pour les départements situés au Sud de la Loire, ceux situés au Nord du fleuve ayant jusqu’au 27 septembre pour s’adonner à leurs loisirs en plein air en toute sérénité (3). Avis aux promeneurs, aux cyclistes, aux cavaliers, aux cueilleurs de champignons etc., la nature, c’est bientôt chasse gardée.

Cécile Cassier
1- Association pour la Protection des Animaux Sauvages.

2- Voir à ce titre le rapprochement politique UMP/CPNT (Chasse – Pêche – Nature et Tradition).

3- Il est à noter que certaines espèces, notamment d’oiseaux, sont soumises à des ouvertures plus précoces. Le même constat s’applique à certains départements spécifiques ainsi qu’à la Corse.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lupus
9 septembre 2009 - 0 h 00 min

Comparons les chiffres entre les accidents de la route et les accidents de chasse. Proportionnellement ceux de la chasse sont plus nombreux mais les autorités préfèrent les cibles faciles.


thylacine
10 septembre 2009 - 0 h 00 min

L’ouverture de la chasse est réellement un cauchemar! Pour les animaux d’abord; ayons une pensée pour eux. Au nom de quoi, de quel grand principe d’appropriation mégalomaniaque, l’Homme s’arroge-t-il le droit de traquer et tuer par balle ou aux plombs, des êtres vivants qui ont le même droit que lui à la vie? Et cela juste pour le plaisir, même s’il évoque des alibis de « gestion » (je me marre!)… Et puis cauchemar aussi pour tous ceux qui aiment s’immerger dans la nature le week-end… Les chasseurs sont partout, ils s’approprient tout, ils sont dangereux, ils font du bruit, les détonations me glacent le sang, je pense à toute cette souffrance liée, nos gosses sont horrifiés… Les 2 millions de chasseurs nous pourrissent la vie. Alors oui, AU MINIMUM, plus de chasse le week-end! Permettez… Combien de temps encore faudra-t-il pour que cette activité s’éteigne d’elle même? Car évidemment, jamais un gouvernement ne se privera de 2 millions d’électeurs… Même les piégeurs sont des électeurs précieux puisqu’on a jugé positif de leur re-donner la possibilité de flinguer 365 jours par an la Belette et la Martre, deux magnifiques prédateurs de notre faune, en les déclarant « nuisibles ». Nuisibles à qui, à quoi? C’est affligeant…


nebli
10 septembre 2009 - 0 h 00 min

si la diversité d’opinion est un bien en soi
l’utilisation de faux ‘arguments l’est moins
en effet la chasse provoque bien moins d’accidents que l’autommobile(l’argument du choix est pour le moins specieux ( pour les cyclistes, les piétons, etc… qui sont des victimes plutôt involontaires)
les accidents de vélo, de skis et surtout ménagers causent bien plus de victimes , donc si j’applique ce même raisonnement à ces autres activités quel en sera le résultat? plus de vélos, de voitures, d’électricité, de gaz d’instruments de cuisine , et j’en passe
c’est dénué de bon sens .
dommage ,je pense qu’il doit y avoir des arguments un peu plus pertinents.


bastacorr
10 septembre 2009 - 0 h 00 min

au regard des agissements de la « chose humaine » qu’est le chasseur, il n’y a qu’à reprendre les termes d’hommes de bien:
« La chasse est toujours une forme de guerre » disait GOETHE
« La chasse est une forme de maladie mentale chez l’homme » a constaté THEODOR HEUSS, premier Président de la RFA, qui lui même n’étant pas chasseur, avait dû se rendre à la chasse avec des diplomates!
« il n’y a qu’un pas à franchir, entre tuer un animal et tuer un homme » par LEON TOLSTOI
Et pour finir: Le mot « chasse », malgré toute la cruauté qu’il évoque, est encore beaucoup trop noble, pour évoquer ces glorieux faits d’armes: IL NE S’AGIT EN REALITE QUE DE JOUISSANCE A TUER!!


Le Lama
13 septembre 2009 - 0 h 00 min

Dès l’instant ou l’on est pas végétarien, je comprend tout à fait que l’on puisse tuer pour manger… Je ne comprends pas par contre le plaisir à le faire! Bref qu’il y ait de la chasse ne me dérange que moyennement à condition que la nature reste libre et ouverte à tous… Hors ce n’est plus du tout le cas! Il ne peut pas y avoir chasse le Samedi, le dimanche, le mercredi, sans nuire gravement à l’éducation à la nature pour nos enfants! Il n’est plus possible en parents responsable de les emmener dans la nature pendant leurs congé scolaire! Soit les chasseurs nous laisse le dimanche, soit il nous laisse le samedi!


fly
14 septembre 2009 - 0 h 00 min

j’en ai marre de lire que la chasse tue !
vous oubliez de préciser qu’en vous balladant dans la nature, vous vous prommenez chaque dimanche sur les terrains d’autrui sans lui en demander la permission. Vous lui rammassez ses champignons, ses mures,voir vous lui piquez quelques fruits, ou vous lui taper directement dans son potager… et ne dites pas que vous n’êtes pas courant ! en bref vous voulez la campagne pour vous sans vous rendre compte qu’on n’a pas besoin de vous. La chasse, tout comme la pêche, sont des activités qui existent depuis la nuit des temps, c’est comme çà et tant pis si cela vous dérange ! Elles ont nourries des générations d’humain alors je continuerai de pêcher « raisonnablement » des bonnes truites sauvages et de manger de temps en temps un bon lapin de garenne. J’ai appris à mes enfants à ne pas avoir peur d’une arme et à faire attention !
ils savent construire une garenne ou poser une ligne de fond, ils vivent en permanence dehors au contact de la nature.Ils n’hurlent pas lorqu’on tue un cochon en hiver, où que l’on ébouillante des escargots ou que l’on déculotte une grenouille. ils savent qu’ils ont de la chance de pouvoir le faire et qu’ils vont pouvoir se régaler, ils ont des copains citadins qui aimerait bien pouvoir en faire autant ! Vous avez perdu tous ces repères en habitant en ville, j’en suis désolé, mais ne venez pas en conquérants nous prêché la bonne parole, car cela ne passera pas. Gardez pour vous vos grandes formules et venez avec vos enfants vous prommenez tranquillement chez nous quand vous le souhaitez et si d’aventure vous rencontrez des chasseurs écartez-vous gentiments sans faire de scandale car c’est vous qui êtes chez eux !


thylacine
15 septembre 2009 - 0 h 00 min

Quel mépris, fly, pour les « citadins »! Vous avez pourtant besoin d’eux pour vivre…
Certes, ils ont perdu beaucoup des choses dont vous jouissez encore, mais est-ce toujours un choix? 65 millions de français peuvent-ils vivre à la campagne? Ne comprenez-vous pas que si tout le monde se comporte comme vous, c’en est fini de cette jouissance dont vous tirez fierté? Vous devriez remercier les « citadins » de la qualité de vie que vous avez, et qu’ils n’ont pas…
Tous les Hommes naissent libres et égaux en droit. Tous ont donc le même droit à jouir de la nature, du calme, de l’air pur… Non, les citadins ne sont pas « chez vous », il sont chez eux aussi… La Terre est notre planète à tous, même si l’invention de la propriété privée peut vous donner l’illusion qu’elle appartient à une minorité…


CPN
2 octobre 2009 - 0 h 00 min

pour recadrer un peu vos réaction anti chasse, l’essentielle de la chasse en plaine s’effectue en 3 dimanches qui ne sont absolument pas en période de vacances scolaires dans le plus part des régions francaises.
je concois que vous puissiez avoir peur des coups de feu. Considérez bien qu’ils ne sont en aucun cas dirigé vers vous!! Les chasseurs ne sont pas des assassins, ils font toujours tres attention, et souvent bien plus que vous lors que vous prenez votre belle voiture qui fait bien plus de degats sur les humains et les animaux, que la chasse.
Vous n’acceptez pas que l’on puisse exercer notre loisir sur nos terres dument entretenues et nettoyées, pourquoi devrions nous accepter que vos quads, motos cross viennent nous broyer les tympan tous les weekend, et déranger la faune et détruire la flore locale.
nous ne vous empechons pas de brulez des milliers de metre cube de gaz pour generer la glace de vos patinoire.
nous ne pouvons rien faire contre l’ensemble des personnes qui jetent leurs papiers et dechets par la vitre de leur voiture. gestes à la frequence bien plus mortelle (pour les humains et les animaux)que nos quelques sorties chasses.
vous ne supportez pas que l’on tue, arretez de manger de la viande. nous, chasseurs, avons au moins la décence de savoir ce que c’est de tuer un animal pour le manger (ce qui est le but de la chasse). Je ne pourrai en dire autant des 95% de la population qui pense peut etre que la viande pousse sur des arbres et qu’il suffit de cueillir son steack pour le consommer.
Votre conportement est pire de le notre selon vos criteres: les animaux que nous tuons ont vécu dans des conditions de bien être bien supérieurs à celle que vous manger. luttez plutot contre l’elevage industriel et laissez nous profiter de la nature, de nos terres, de notre loisir bien plus ancestral et ecologique que les votres.
pour ce qui est de l’accès à la nature, personnes ne souhaite vous empécher de profiter de la campagne (emprunter les chemins communaux et autres prévus à cet effet). respecter la propriété privée, accepteriez vous que nous arrivions chez vous pour profiter de votre balcon, de votre jardin, pendant quelques heures juste parce que nous n’en possédons pas?
la campagne n’est pas la ville, et la ville n’est pas la campagne. les modes de vies et les pratiques sont différentes. à chacun de s’adapter aux us et coutumes de chacun, de chaque terroir.


Anibé
4 octobre 2009 - 0 h 00 min

On croit rêver… une telle mauvaise foi découragerait presque de répondre…

Cher « CPN : liberté et respect », vous vous f***ez du monde… Je pense que vous êtes très jeune, sinon vous ne nous enverriez pas des arguments aussi stéréotypés:

Vous faites semblant de croire que TOUS les opposants à la chasse le dimanche sont de sombres cons, si je comprends bien: des gens qui ont TOUS une «belle voiture», «qui jetent[sic] leurs papiers et dechets par la vitre de leur voiture», et des «quads, motos cross (qui) viennent nous broyer les tympan tous les weekend, et déranger la faune et détruire la flore locale», sans compter qu’ils brûlent «des milliers de metre cube de gaz pour generer la glace de vos patinoire» (on se demande ce que ça vient faire là: vous devez habiter près d’une grande ville…)
Faudrait quand même regarder autour de vous: tous les gens qui habitent à la campagne (ou en ville, d’ailleurs) n’ont pas de voiture (« belle » ou pas!), ni de « quad », ni de « moto cross » et la plupart des gens que je connais respectent non seulement la nature mais aussi le genre humain, et SE RESPECTENT eux-mêmes, et par conséquent ne jettent pas leurs ordures par la fenêtre: on est civilisés et on a des poubelles, et même… on recycle! J’ai eu souvent l’occasion de voir les tas de cartouches laissés dans la nature par les chasseurs après leur passage: on ne peut pas dire que ce soit un exemple d’écologie bien comprise…

Autre argument: «vous ne supportez pas que l’on tue, arretez de manger de la viande». Ben mon gars, il y a pas mal de gens qui ne mangent pas de viande, dans ce pays, et même de plus en plus, vu ce qu’on leur fait subir dans les élevages industriels et les abattoirs…
«nous, chasseurs, avons au moins la décence de savoir ce que c’est de tuer un animal pour le manger (ce qui est le but de la chasse)» Là, j’ai du mal à ne pas rire… Le but de la chasse, jadis, était de SE NOURRIR (quand il n’y avait pas grand-chose d’autre). Si c’était pour VOUS NOURRIR, vous ne feriez pas des massacres pareils. Certains chasseurs mangent en effet UNE PARTIE du produit de leur chasse, mais nombreux sont ceux qui fournissent (au black) les restos du coin: y’a pas de petit profit…
Notez aussi qu’il y a une sérieuse différence entre « manger » et « se nourrir ». Le chasseur-cueilleur préhistorique chassait pour se nourrir. J’aimerais bien qu’on me montre actuellement un seul chasseur qui n’ait pas d’autre solution, pour « se nourrir », que d’aller flinguer, dans la « nature », un bestiau élevé en parc… ;)
«Je ne pourrai en dire autant des 95% de la population qui pense peut etre que la viande pousse sur des arbres et qu’il suffit de cueillir son steack pour le consommer» Comme je disais plus haut, vous nous prenez vraiment pour des cons. Ben comme on dit chez les petits: « C’est ç’ui qui dit qui est ». :)

Vous dites aussi que «la chasse en plaine s’effectue en 3 dimanches qui ne sont absolument pas en période de vacances scolaires dans le plus part des régions francaises» (les non-chasseurs n’auront désormais le droit se promener le dimanche que pendant les vacances scolaires! et encore… dans certaines régions… ça va devenir difficile de promener ses gosses à la campagne le dimanche…).
Et que les chasseurs «font toujours tres attention» Je suppose que tous les gens (chasseurs compris) qui se prennent une balle de fusil se sont jetés volontairement dessus, par haine des chasseurs?
Des sortes de talibans de la nature?
Des kamikaze anti-chasse? (encore un père et son jeune fils la semaine dernière…)
Quels salauds, ces opposants à la chasse: prêts à tout pour nuire à ces anges de pureté que sont les chasseurs…

«personnes ne souhaite vous empécher de profiter de la campagne (emprunter les chemins communaux et autres prévus à cet effet)»«respecter la propriété privée» Il est bien connu que les BALLES s’arrêtent net AU BORD des « chemins communaux et autres » et des « propriétés privées » (comme le nuage de Tchernobyl)

«accepteriez vous que nous arrivions chez vous pour profiter de votre balcon, de votre jardin, pendant quelques heures juste parce que nous n’en possédons pas? » Ah c’est là qu’on voit que vous êtes jeune et que vous n’êtes pas au courant de toutes les pratiques de chasse, parce que PRÉCISÉMENT, les chasseurs traversent souvent des propriétés privées, pour poursuivre leur « gibier », et dévastent parfois jardins et haies parce qu’après tout « ils ont le droit » (voir règlement des sociétés de chasse, qui peuvent également obliger un non-chasseur à PAYER l’adhésion à une société de chasse s’il est dans un pays où se pratique cette activité… et donc autoriser une horde d’abrutis à dévaster SA propriété privée…

Bon alors, maintenant, soyez gentil: quand vous êtes sur un forum où les gens sont TRÈS conscients de leur comportement envers la nature (et envers le reste du genre humain), avant de répondre n’importe quoi, réfléchissez quelques minutes, prenez un traitement de texte et ré


Anibé
4 octobre 2009 - 0 h 00 min

(la fin, donc, de cette longue réponse)
(…) prenez un traitement de texte et rédigez une réponse (hors connexion), RELISEZ ce que vous venez d’écrire (corrigez les fautes, ça ne mange pas de pain) et DEMANDEZ-VOUS si vous n’êtes pas en train de tailler des verges pour vous faire battre (c’est une expression ancienne, cherchez dans le dico, je ne suis pas en train d’appeler à la violence).

Merci d’avance.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
55

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS