Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » La Belgique dit non aux chiens et aux chats en vente en magasin
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  2. Apprendre l’anglais en ligne
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. Chaudière à basse température ...
  5. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
USED jonathan-ybema-n29bMCHktj0-unsplash
  Comment bien chauffer sa maison ? Saviez-vous que le chauffage est l’une des plus grosses dépenses d’un foyer ? Il est donc important de se tourner vers un système économique et confortable, tout en adoptant les bons gestes au quotidien. Revoir l’isolation de son logement, utiliser la domotique, adapter la température en fonction des pièces, entretenir ses équipements… Tous ces gestes évitent d’avoir froid [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999







La Belgique dit non aux chiens et aux chats en vente en magasin

Aujourd’hui, le projet de loi interdisant la détention et l’exposition de chiens et de chats dans les magasins et leurs dépendances, ainsi que l’achat à crédit, a été adopté par les députés Belges à une large majorité : 82 voix pour, 28 contre et 2 abstentions. Le texte entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2009.

A cette date, pour vendre un chien ou un chat en Belgique, il faudra que le vendeur l’ait élevé lui-même ou que l’animal provienne d’un élevage agréé et en conformité avec la législation belge.

Pour s’adapter à cette mesure qui vise à contrer le trafic de chiens en provenance des pays de l’Est et à lutter contre l’achat impulsif ou ‘coup de cœur’, nombre d’animaleries vont probablement se reconvertir en élevage et proposer une vente sur catalogue.

L’adoption de cette loi est à mettre au crédit de plus de 150 associations qui se sont regroupées dernièrement en collectif pour faire pression et collecter, en un temps record, 133 390 signatures. Des signatures et une mobilisation qui ont probablement favorisé l’adoption du texte.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS