Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » La Belgique dit non aux chiens et aux chats en vente en magasin
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La Belgique dit non aux chiens et aux chats en vente en magasin

Aujourd’hui, le projet de loi interdisant la détention et l’exposition de chiens et de chats dans les magasins et leurs dépendances, ainsi que l’achat à crédit, a été adopté par les députés Belges à une large majorité : 82 voix pour, 28 contre et 2 abstentions. Le texte entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2009.

A cette date, pour vendre un chien ou un chat en Belgique, il faudra que le vendeur l’ait élevé lui-même ou que l’animal provienne d’un élevage agréé et en conformité avec la législation belge.

Pour s’adapter à cette mesure qui vise à contrer le trafic de chiens en provenance des pays de l’Est et à lutter contre l’achat impulsif ou ‘coup de cœur’, nombre d’animaleries vont probablement se reconvertir en élevage et proposer une vente sur catalogue.

L’adoption de cette loi est à mettre au crédit de plus de 150 associations qui se sont regroupées dernièrement en collectif pour faire pression et collecter, en un temps record, 133 390 signatures. Des signatures et une mobilisation qui ont probablement favorisé l’adoption du texte.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
58

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS