Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » L’ONU sous l’influence des multinationales
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’ONU sous l’influence des multinationales

En plein sommet de la terre à Rio (Rio +20), teinté d’un fort pessimisme ambiant quant à l’issue de ce rendez-vous, l’ONG les Amis de la Terre publie un rapport édifiant sur la pression croissante du secteur privé au sein des Nations Unies (UN) (1). Ce document égratigne l’image d’impartialité que revendique l’ONU, qui la différenciait jusqu’alors de mécanismes tels que le Fonds Monétaire International ou la Banque Mondiale. Dans ce rapport, apparaissent de nombreux exemples où le lobbying exercé par certaines sociétés multinationales détourne à leur avantage les initiatives UN. Celles-ci sont, en effet, de plus en plus dépendantes financièrement parlant du secteur privé, lequel voit dans cet « engagement » la possibilité de satisfaire aux obligations environnementales sans tirer un trait sur la course au profit.

Ainsi, l’initiative « Energie durable pour tous » (SE4ALL), lancée en 2000 par le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon, cède aux intérêts des mêmes multinationales qui régentent l’accès aux énergies fossiles. En l’absence de consultation de la société civile, elle s’apparente plus à une opération de greenwashing. De même, l’IFAD ou FIDA (Fonds International pour le Développement Agricole) est censé lutter contre la pauvreté rurale. Sous ce prétexte, il entretient pourtant des relations étroites avec la Fondation Bill et Melinda Gates,

elle-même très liée à des multinationales telles que Monsanto
.

Insidieuse, cette mainmise des puissants groupes privés sur les actions UN transparaît dans le maître mot et enjeu principal du Sommet Rio +20 : « une économie verte ». Floue, cette terminologie suggère des efforts conjugués visant à améliorer la qualité de vie de populations défavorisées dans le respect de l’environnement. Mais elle peut tout aussi bien dissimuler les ambitions de ces puissances économiques qui, en redorant leur image sans renier leur besoin de croissance, font d’une pierre deux coups. Depuis 2004, le Pacte Mondial (2) intègre un dixième principe, relatif à la lutte contre la corruption. Il pourrait être utile pour contrer certaines dérives qui discréditent les actions menées par les Nations Unies au nom de l’intérêt général.

Cécile Cassier
1- Le rapport s’intitule « Reclaim the UN from Corporate Capture » et est accessible en anglais depuis le site : www.foei.org

2- Le Pacte Mondial est une initiative internationale rassemblant les entreprises et les organismes des Nations Unies, le monde du travail et la société civile autour de neuf principes universels relatifs aux droits de l’homme, aux normes du travail et à l’environnement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 20 juin 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
24 juin 2012 - 0 h 00 min

ça alors ! je croyais qu’il n’y avait qu’à Bruxelles que les multinationales avaient leurs bureaux…
je me demande par ailleurs comment faire pour avoir le mien dans ces institutions démocratiques et transparentes,ou les décisions se prennent entre gentlemen farmers loin des parlements, dans des salons feutrés: si quelqu’un à une idée du prix du ticket d’entrée…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
65

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS