Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Haïti et la République Dominicaine s’unissent pour une « frontière verte »
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Haïti et la République Dominicaine s’unissent pour une « frontière verte »

En mai dernier, Haïti et la République Dominicaine, qui se partagent l’île Hispaniola, ont initié conjointement le projet « la Frontière Verte », destiné à réhabiliter un couvert végétal commun mis à mal. Majoritairement financée par l’Agence norvégienne de coopération pour le développement, cette initiative vise à restaurer des zones situées dans des bassins versants partagés, telles que la rivière du Massacre. On estime que la frontière naturelle entre les deux Etats accueille environ 134 000 habitants du côté haïtien et 9 000 du côté de la République Dominicaine. Outre la préservation du capital naturel, sa réhabilitation entend réduire les risques élevés de catastrophes naturelles auxquels sont exposés les habitants vivant le long de la frontière, qui traverse plusieurs rivières et bassins versants.

Dans le cadre de ce projet programmé sur quatre ans, les autorités locales et des organisations d’agriculteurs vont être formées à une gestion durable de leurs ressources naturelles. Cette formation intégrera notamment la rénovation des systèmes d’irrigation et l’amélioration de l’assainissement pour les foyers ruraux. Pendant des siècles, cette région a été victime de déforestation, laquelle a réduit le couvert forestier à environ 2 % en Haïti et 21 % en République dominicaine. En Haïti, les habitats sauvages ont payé un lourd tribut, avec la dégradation ou l’altération de 25 ou 30 bassins versants.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 09 juin 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
34

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS