Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Grippe aviaire : le confinement des chats mis en application
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  2. Apprendre l’anglais en ligne
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. Chaudière à basse température ...
  5. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
USED jonathan-ybema-n29bMCHktj0-unsplash
  Comment bien chauffer sa maison ? Saviez-vous que le chauffage est l’une des plus grosses dépenses d’un foyer ? Il est donc important de se tourner vers un système économique et confortable, tout en adoptant les bons gestes au quotidien. Revoir l’isolation de son logement, utiliser la domotique, adapter la température en fonction des pièces, entretenir ses équipements… Tous ces gestes évitent d’avoir froid [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999







Grippe aviaire : le confinement des chats mis en application

Suite à l’avis rendu par l’AFSSA (agence française de sécurité sanitaire des aliments) sur le risque représenté par les chats, en tant que vecteurs du virus H5N1 de la grippe aviaire, pour les autres animaux et pour les personnes, des restrictions ont été mises en place pour limiter la circulation des chats et des chiens. Ces restrictions ne s’appliquent que dans les zones où le virus H5N1 a été confirmé sur un oiseau sauvage ou dans un élevage. Dans ces zones, les chats doivent être maintenus à l’intérieur des bâtiments tandis que les chiens doivent être tenus à l’attache ou enfermés et peuvent circuler sur la voie publique que s’ils sont tenus en laisse ou sous le contrôle direct de leur maître.

Ces mesures vont dans le sens de celles adoptées par l’Allemagne, où un chat est mort de la grippe aviaire, et d’une manière générale de l’Union européenne. Celle-ci recommande en effet de maintenir dorénavant enfermé les chats et de garder les chiens en laisse dans les zones touchées par le virus de la grippe aviaire. De son côté, la Suisse n’envisage pas de recommander l’enfermement des chats dans les zones touchées par la grippe aviaire, le risque n’étant pas proportionné à la mesure selon l’Office vétérinaire fédéral.

Précisons toutefois, que dans les zones exemptes d’oiseaux infectés par le virus, le risque d’infection du chat est nul et qu’il n’y a donc aucune mesure particulière à prendre, comme le stipule l’AFSSA. Par ailleurs, pour les scientifiques, la découverte du virus chez un chat n’augmente pas le risque de transmission à l’homme, car dans l’état actuel des connaissances, ils considèrent plutôt qu’il s’agit d’un ‘cul-de-sac’ pour l’infection.

 

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS