Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Grenelle – Bilan mitigé pour la planète en l’absence de financement concret
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Grenelle – Bilan mitigé pour la planète en l’absence de financement concret

Les participants à la première journée du Grenelle de l’environnement sont parvenus à établir plusieurs consensus, essentiellement en matière de transports et de bâtiments.

Transport

- la création de deux lignes de ferroutage, Nord/Sud-Est et Nord/Sud-Ouest, semble arrêtée pour un bouclage sous 3 ans (financement de 800 millions d’euros par l’Etat) ;

- les 1 500 km de lignes de tramway (contre 329 aujourd’hui), hors Ile de France, prévus initialement dans le document de travail, sont retenus. Cela représente un programme de 17 milliards d’euros, dont 4 à la charge de l’Etat ;

- pour les voitures, le principe d’une éco-pastille est accepté. Ainsi, l’achat d’une voiture ‘vertueuse’ sera ‘subventionné’ grâce à la mise en place d’un malus annuel sur les voitures les plus énergivores et polluantes ;

- une éco-redevance kilométrique pour les poids lourds, sur le réseau routier national, va être mise en place ;

- le principe d’une taxation du kérosène lorsqu’une ligne ferroviaire existe, semble admis.

Concernant un moratoire sur les autoroutes, le ministre a indiqué que ‘sauf pour des raisons de sécurité, nous n’augmenterons plus de façon significative les capacités routières et aéroportuaires’, ce qui reste très flou.

Bâtiment

- la Caisse des dépôts et consignations finance l’amélioration de la réglementation thermique des bâtiments publics grâce à 20 milliards de prêts bonifiés ;

- pour les constructions neuves, mise en place d’une norme dite de ‘Très haute performance énergétique (THPE)’, en 2010, ce qui représente une amélioration de la réglementation existante de 20 %. Cette baisse serait une première étape pour imposer de nouveaux seuils de consommation d’énergie dans les bâtiments publics et privés neufs, de 50 kWh/m2 d’ici 2012 (260 kWh/m2/an actuellement pour le neuf et l’ancien confondus). L’Association des Maires de France a émis des réserves sur les seuils émis par Jean-Louis Borloo ;

- pour les bâtiments anciens, une rénovation thermique obligatoire avec un seuil de consommation de 80 kWh/m2 devrait faire l’objet d’une loi en 2008, malgré les réserves émises par Christine Boutin, la ministre du Logement et de la Ville.

Alors que la question des agro-carburants a été renvoyée à demain, sur le nucléaire aucun consensus ne semble se dégager et il reviendra probablement à Nicolas Sarkozy, lors de son allocution de clôture du Grenelle de l’environnement, de procéder à l’arbitrage du dossier, comme pour vraisemblablement les OGM, les pesticides ou encore les incinérateurs.

En conclusion, si les mesures ‘transport’ ne changeront probablement pas la problématique des émissions de gaz à effet de serre, le manque de précision étant révélateur du manque d’entrain gouvernemental en la matière, celles pour le bâtiment apparaissent beaucoup plus intéressantes. Néanmoins, leur financement sera probablement la clé de leur réussite ou échec, et ce ne sont pas les prêts bonifiés qui devraient être accordés aux familles modestes pour isoler leur logement qui suffiront, malgré les mines réjouies des participants à la sortie de cette première journée.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 octobre 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
philou
29 octobre 2007 - 0 h 00 min

Le fer est un moyen plus écologique de transporter du frèt, certes. Mais attention au tout ferroutage : Je pense à une certaine TCP ou traversée Centrale des Pyrénées, qui vise à permettre l’acheminement de marchandises asiatiques vers l’europe du nord, depuis le Portugal. Le but est il d’acheminer différemment ou d’augmenter les échanges? Bonne question?
Si le but était réellement écologique, pensez vous que le tracé soit prévu sous le Vignemale aux eaux thermales réputées et là alors en danger, en zone Natura 2000 et Parc National, avec une vallée à couper en 2 et un train toutes les 4 minutes?
2 associations élèvent la voix : No pasaràn et Actival, à Tarbes.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS