Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Gérer l’impact environnemental des missions pour la paix des Nations Unies
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Gérer l’impact environnemental des missions pour la paix des Nations Unies

Publié le 1er mai, un rapport du PNUE (1) a souligné les interactions entre les missions mondiales de maintien pour la paix et la gestion de l’environnement et des ressources naturelles. Ainsi, les 16 missions conduites actuellement par le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) représentent la majorité de l’empreinte carbone du système des Nations Unies. Or, selon le rapport, l’application de certaines bonnes pratiques en ce domaine génèrerait des économies financières, et contribuerait à améliorer la sécurité des communautés locales et du personnel des Nations Unies. Des progrès sont également à faire pour la reprise des droits de ces pays sur leurs ressources naturelles, entravée notamment par les « éventuelles interférences » du gouvernement hôte et des actions illégales du secteur privé, de groupes armés ou d’autres Etats.

Pourtant, la dimension environnementale commence à être prise en compte dans les missions pour la paix menées dans le monde. Les Forces intérimaires des Nations Unies au Liban (FINUL) ont, par exemple, mis en place une usine de recyclage communautaire pour les bouteilles plastiques, les canettes et le verre. Certains changements de comportement (mise hors tension des équipements, utilisation des systèmes CarLog etc.) ont permis d’économiser 15 % de la consommation d’énergie de la mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste. Par rapport aux 638 millions de dollars déboursés en 2009 pour l’ensemble des missions, cela représenterait une économie potentielle de 95,7 millions de dollars US par an.

Cécile Cassier
1- Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
36

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS