Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Europe : réduire la forte imperméabilisation des sols annuelle
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Europe : réduire la forte imperméabilisation des sols annuelle

L’imperméabilisation des sols, à savoir la couverture du sol par des travaux d’aménagements tels que la construction de routes, de logements etc., représente une des principales causes de dégradation des sols dans l’Union européenne. L’Europe est actuellement le continent le plus urbanisé de la planète. Chaque année, 1000 km² supplémentaires sont sacrifiés aux activités humaines, dont une part importante finit par être imperméabilisée. A ce rythme, en 100 ans, une superficie équivalente à la France et l’Espagne réunies aura été imperméabilisée, sous la pression de l’urbanisation. Généralement irréversible, ce phénomène a de lourds impacts, dont la perte de terres fertiles, une fréquence accrue des inondations et une recharge insuffisante des nappes phréatiques.

Le 12 avril dernier, la Commission européenne a publié de nouvelles lignes directrices détaillant les bonnes pratiques pour atténuer cette tendance, qui seront présentées les 10 et 11 mai prochains à Bruxelles. A juste titre, celles-ci mettent l’accent sur un aménagement avisé de l’espace et la lutte contre l’étalement urbain. Il s’agit de tirer parti du potentiel de développement des zones urbaines, via la réhabilitation de zones industrielles abandonnées par exemple. D’autres mesures d’atténuation sont à étudier, telles que l’utilisation de matériaux perméables au détriment du ciment et de l’asphalte ou l’équipement de systèmes de récupération d’eaux de pluie. La réduction des subventions favorisant une occupation non durable des sols et leur imperméabilisation est l’une des pistes envisagées pour concrétiser cette gestion de l’aménagement des sols.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
14 avril 2012 - 0 h 00 min

révolution écologique: la rocade poreuse…






à lire aussi
     
Flux RSS