Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Environnement et droit social : la liste noire des multinationales
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Environnement et droit social : la liste noire des multinationales

Une fois par an, l’organisation des Amis de la Terre décerne les prix Pinocchio du développement durable/, « récompensant » les entreprises les plus préjudiciables en matière d’environnement et de droit social. Validée par les votes des internautes, l’édition 2010 n’a pas échappé à la règle. Dans la catégorie « droits humains », arrive en tête le groupe Somdiaa, dirigé par la famille Vilgrain, et décrié en raison de l’impact de ses activités de production et de transformation de canne à sucre sur la sécurité alimentaire des communautés rurales. Il est suivi, par ordre de décroissance, des groupes Sodexo, GDF Suez et Orange.

Dans la rubrique « environnement », la première place revient au groupe Eramet. De fait, le projet de développement de la mine de nickel de Weda Bay, en Indonésie, a valu à la multinationale de récolter 40 % des votes du public. Or, l’obtention récente d’une caution de la Banque mondiale pour un projet extractif à grande échelle, dans les fragiles écosystèmes forestiers de l’île d’Halmahera, ne risque guère d’améliorer un tel discrédit. Sont également nommés dans cette catégorie Total, Alstom et AXA.

Enfin, dans la catégorie « greenwashing » (1), le Crédit agricole se place en première ligne avec 56 % des votes. Sa récente campagne de communication « It’s Time for Green Banking » est à l’origine de cette nomination. De fait, bien que celle-ci ait mis en avant son « sens commun », la banque n’a pas hésité à investir, en août dernier, dans la centrale à charbon de Medupi, en Afrique du Sud, pourtant considérée comme un désastre environnemental. Le groupe Renault / Dacia, la campagne « Zéro carbone » de la SNCF et l’aéroport de Beauvais-Tillé lui emboîtent le pas, respectivement en seconde, troisième et quatrième positions.

Cécile Cassier
1- Démarche marketing ayant pour objectif de mettre en avant une image écologique responsable.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
11 novembre 2010 - 0 h 00 min

en fait y’a rien de nouveau sous le soleil….
toute les entreprise hyper capitalistes se font épingler….moralité capitalisme,mondialisation,finance…sont là avant tout pour faire du fric au détriment de la nature et de l’humain ..






à lire aussi
     
Flux RSS