Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Droits bafoués des peuples indigènes : 5 multinationales en ligne de mire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Droits bafoués des peuples indigènes : 5 multinationales en ligne de mire

En hommage à la journée de Conquête de l’Amérique par Christophe Colomb (12 octobre), marquant également la décimation des peuples indiens au nom de la quête du profit et de la soif de territoires, l’organisation Survival International a dressé un palmarès des cinq multinationales les moins respectueuses des droits des peuples indigènes.

Ont ainsi intégré le « Top 5 de la honte » le géant énergétique GDF-Suez, en partie détenu par l’Etat français, le duo formé par la compagnie franco-britannique Perenco et le géant pétrolier hispano-argentin Repsol-YPF, la compagnie d’exploitation forestière malaisienne Samling, la compagnie d’élevage brésilienne Yaguarete Pora et le tour-opérateur Wilderness Safaris. Après avoir privé d’eau et interdit de chasse le peuple des Bushmen sur leur propre territoire par décision gouvernementale, Andy Payne, le directeur de cette dernière entreprise, a ouvert un établissement touristique de luxe avec bar et piscine dans la Réserve du Kalahari central au Botswana. Répondant aux critiques qui lui ont été adressées, celui-ci aurait déclaré : « Nous offrirons un verre d’eau à tout Bushman qui le sollicitera ».

Construction de barrages dévastateurs, exploitation pétrolière ou forestière, édification de lodges touristiques de luxe, toutes ont en commun la violation des droits de peuples indigènes, délogés de leurs terres et, de ce fait, privés de leurs moyens de subsistance.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
14 octobre 2010 - 0 h 00 min

Pour dénoncer mondialement ces pratiques et les combattre via Internet, il y a de nombreuses pétitions en ligne. Quand on ne connait pas les « bons » sites à l’exception du WWF, des Amis de la terre, de Greenpeace, aller sur Care.2 (en anglais américain) qui relaie très bien toutes les alertes mondiales de ce type.


paul48
14 octobre 2010 - 0 h 00 min

L’attitude de ces entreprises au comportements inhumains est parfaitement scandaleuses et cet article est révélateur, bien que n’étant pas le premier !
Je suis également choqué par la publicité qui suis (dont je sais par ailleurs que le site a besoin) « Apprenez à trader en ligne … » Le monde de la finance est le premier responsable de la crise mondiale et de ce qui est dénoncé dans ce même article.
Est-ce que Univers-Nature ne se discrédite pas avec une telle cohabitation ?


catblues
14 octobre 2010 - 0 h 00 min

Oui, moi je suis pour les pétitions aussi.
Les premiers responsables, sont les gouvernements qui vendent le sol de leurs peuples aux investisseurs.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
38

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS