Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Corrida : positions des candidats aux législatives et du gouvernement
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Corrida : positions des candidats aux législatives et du gouvernement

A l’approche des élections législatives, l’Alliance Anticorrida publie sur son site Internet (1) la liste des candidats anticorrida et procorrida à destination des électeurs soucieux du respect de la condition animale. En parallèle, est également proposé un bilan des positions affichées par quelques membres du nouveau gouvernement sur le spectacle tauromachique. Ainsi, s’il comprend que cette mise à mort reléguée au rang de divertissement puisse choquer, le président de la République, François Hollande, estime que la tauromachie est une composante de la culture méridionale. Pour sa part, Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, a sommairement résumé ainsi : « S’il y a des gens qui veulent tuer des taureaux, eh bien qu’ils les tuent ».

Cécile Cassier
1- www.allianceanticorrida.fr

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
rose
31 mai 2012 - 0 h 00 min

S’il y a des gens qui veulent mettre un poing dans la figure d’Arnaud Montebourg, qu’ils lui mettent.


thylacine
31 mai 2012 - 0 h 00 min

Il est clair que si la gauche se montre sourcilleuse sur les droits de l’Homme et de l’égalité de chacun dans son accès au bonheur (hum!), elle se contrefout globalement de ceux des animaux, même le Front de gauche, pourtant plus radical…
Il faudra qu’on nous explique un jour pourquoi une pratique, dès lors qu’elle s’inscrit dans une « culture », ne peut pas être condamnée, alors même qu’elle apparaît à l’évidence comme une aberration, de nos jours. Idem pour la chasse, la pêche… La femme au foyer aussi était une « tradition »!
Une « culture » est un ensemble de comportements et de schémas de pensée collectifs et consensuels (on dit souvent « valeurs »), donc par essence quelque chose d’évolutif. Or on s’en sert pour justifier l’immobilisme. Etrange… Et pauvre « culture méridionale »…


sophie des noisettes
31 mai 2012 - 0 h 00 min

c’ est vite réglé: dans ce monde de fou où les gens pensent prioritairement quand ce n’ est pas exclusivement à leur nombril, ma voix ira encore et toujours aux candidats dont l’ esprit et le coeur  » volent » un peu plus hautqu la moyenne et comprennent que les animaux ne sont pas des trucs, des joujoux, des marchandises…


gardien de mouton
1 juin 2012 - 0 h 00 min

Bonjour,
Il ne faut pas oublier que l’homme crée des races d’animaux pour ses besoins (nourriture,déplacements,jeux, croyances) si l’on aboli ces pratiques on perds ces races. Je ne dit pas que ce soit grave mais pour certaines personnes ça l’est: il faut y penser.


carmen
1 juin 2012 - 0 h 00 min

Dans quel monde vivons-nous si même les anticorridas deviennent violents ! Enfin , j’espère que ceux qui dénoncent la culture méridionale sont logiques et ne viennent pas bronzer sur les plages de la Méditerranée .


rose
1 juin 2012 - 0 h 00 min

Chère Carmen,
Vous avez manifestement écouté avec délices, et retenu, les interventions brillantissimes de notre néo-ministresse Cécile Duflot (ou Cecilia Duflo peut-être, puisque la mode dans le milieu est à l’hispanisation du nom), qui a bien clamé sa haine des « anti-corrida », puisque ces derniers incarnaient selon elle la plus extrême violence (violence qui n’était donc pas dans le camp adverse)…
J’en déduis que ses brillants propos n’ont pas manqué de faire le tour des milieux taurins, qui avaient en effet toutes les raisons de s’en délecter.
Aux propos de Mme Duflot, il n’y a rien à ajouter, si ce n’est qu’on a les hommes (et les femmes, hélas, qui ne relèvent pas le niveau, en l’occurrence) politiques que l’on mérite.
signé : Rosa (c’est contagieux)


lupus
1 juin 2012 - 0 h 00 min

Quand on a utilisé la guillotine pour la première fois, le public a hué le bourreau parce que ça allait trop vite. 200 ans plus tard la peine de mort est abolie (en tout cas en France).
Combien de temps faudra-t-il encore pour que les gens renoncent à cette démonstration de torture en public qu’est la tauromachie ?


musico
2 juin 2012 - 0 h 00 min

Je penses que la politique à plus urgent à s’occuper pour le moment. Je suis pour le respect de tout ce qui est vivent sur cette planète, mais il y a des priorité, car ce qui est mis à mort en ce moment c’est notre pays. Voter pour un candidat en fonction de s’il est d’accord ou pas avec la tauromachie me parait totalement irresponsable.


dehaulon
17 décembre 2013 - 18 h 07 min

J’espere qu’un jour viendra où les enfants des enfants de nos enfants … découvriront avec horreur que leurs ancêtres (nous) élevions des animaux uniquement pour les manger ou pour les utiliser, les tuer, les torturer dans les corridas par exemple ou dans les cirques, que sais je encore, uniquement pour satisfaire leur soif de plaisir sadique en s’en prenant à des êtres vivants ne pouvant pas se défendre. J’applaudis lorsque j’entends qu’un torero a été encorné ! Tous ces barbares oublient qu’un animal est un être vivant qui souffre au même titre qu’un humain



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
52

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS