Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Charente-Maritime : 4 cigognes blanches abattues
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Charente-Maritime : 4 cigognes blanches abattues

Quatre cigognes blanches ont été abattues autour de la commune de Saintes, en Charente-Maritime. Ce département abrite la seconde population nicheuse française, soit 320 couples installés, de cette espèce protégée. Découvertes par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), les cigognes ont été autopsiées. Leur mort est due à des tirs par balles, responsables d’hémorragies internes. Respectivement originaires de Suisse et d’Aquitaine, deux d’entre elles étaient porteuses d’une bague.

En réaction à ces découvertes, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) a dressé un procès-verbal d’infraction et une enquête a été ouverte. De son côté, la LPO a décidé de porter plainte contre X afin d’identifier le ou les responsables de ces méfaits. Eu égard au statut protégé de l’espèce, la destruction d’un individu ou de son nid constitue un délit passible d’une amende pouvant atteindre 15 000 euros et/ou d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à un an. La cigogne blanche n’est, toutefois, pas la seule espèce d’oiseaux victime de tirs en Charente-Maritime. En novembre 2010, une cigogne noire (1) connaissait le même sort, de même qu’un butoir étoilé (2) en décembre 2010. Plus récemment, en juin 2011, quatre nids de busards (3), abritant des jeunes et des adultes, ont été volontairement détruits.

Cécile Cassier
1- La cigogne noire est très rare en France, totalisant seulement une trentaine de couples nicheurs.

2- Le Butor étoilé (Botaurus stellaris) est un héron trapu. Menacé au niveau européen, cet oiseau l’est tout particulièrement en France. En 2008, l’estimation de la population nicheuse française avait chuté de 35 à 45 % au cours des trente années passées.

3- Les busards sont des rapaces présents dans les campagnes françaises. On recense trois espèces, à savoir le busard cendré, le busard Saint-Martin et le busard des roseaux.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
31 juillet 2011 - 0 h 00 min

On ne le répètera jamais assez, la législation française condamnant les sévices ou l’abattage sauvage des animaux, y compris d’espèces protégées, est beaucoup trop laxiste. Il faudrait augmenter de manière significative amendes et peines de prison et ne pas accorder de sursis systématique. Un petit séjour de 2 à 3 ans dans nos prisons françaises surpeuplées et même insalubres dissuaderait plus sûrement les récidives que les menaces et les peines de sursis.


nicolekretchmann
31 juillet 2011 - 0 h 00 min

toutes les espèces d’animaux devraient être protégées, les humains compris !


nicolekretchmann
31 juillet 2011 - 0 h 00 min

Bien sûr, on peut tuer les loups ! Ce sont les mêmes qui se régalent de la chair d’un joli petit agneau qui se lamentent sur ces si beaux oiseaux et Dieu sait que les cigognes sont belles, le loup et l’agneau aussi.


dieselstop
31 juillet 2011 - 0 h 00 min

Les porteurs de fusils, les chasseurs, les demeurés. Interdisons toutes formes de chasses, y compris pour les élus de la nation qui sont loin de montrer le bon exemple! Désarmons les d’urgence!


alectoris
2 août 2011 - 0 h 00 min

faut être balaise pour avoir des cigognes par balle ! C’est vraiment par balle (et quel type de balle) ou par plomb… lamentable dans tous les cas…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
424

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS