Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Automobile : bonus, malus et super-bonus
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Automobile : bonus, malus et super-bonus

Le ministère de l’Ecologie a présenté ce matin le nouveau dispositif de bonus/malus, sur l’acquisition de véhicules neufs, proposé par le Gouvernement. L’objet de ce texte est d’une part d’inciter financièrement les acheteurs de véhicules neufs à privilégier les voitures les moins émettrices de CO2 et d’autre part, par le biais d’une « prime à la casse », de favoriser le renouvellement du parc ancien de véhicules.

Pratiquement les mesures devraient prendre la forme suivante :

Un bonus à l’achat pour les véhicules neufs émettant au plus 130 g CO2/km : plus les émissions de CO2 sont faibles, plus le bonus est élevé. Le montant devrait être compris entre 200 et 1 000 euros en fonction du taux d’émission de CO2 au kilomètre. Pour les véhicules émettant au plus 60 g CO2/km (essentiellement les voitures électriques) le bonus serait porté à 5 000 euros.

Un malus à l’achat s’appliquant aux véhicules neufs émettant plus de 160 g CO2/km : plus les émissions de CO2 sont importantes, plus le malus est élevé. Le montant devrait être compris entre 200 et 2 600 euros en fonction du taux d’émission de CO2 au kilomètre.



Divers exemples du principe de l’éco-vignette, selon le ministère de l’écologie


Le gouvernement précise que « Le dispositif sera progressivement durci par abaissement des seuils d’éligibilité au bonus et de déclenchement du malus selon un rythme permettant aux constructeurs d’adapter leur outil de production, soit 5 g CO2/km tous les deux ans ».

Le dispositif inclura aussi une prime de 300 euros (super-bonus) pour la mise à la casse d’un véhicule de plus de 15 ans, au moment de l’achat d’un véhicule éligible au bonus.

L’entrée en vigueur du dispositif devrait intervenir dès le début de l’année 2008. Les calculs ont été faits, d’après le ministère, afin que les recettes du malus équilibrent « strictement » les dépenses liées au bonus.

Michel Sage

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 05 décembre 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
dieselstop
8 décembre 2007 - 0 h 00 min

Ce dispositif est encore un encouragement à l’achat d’un véhicule diesel, ceux-ci représentent + de 60% du parc, c’est une catastrophe pour l’environnement et surtout la santé.Pour 15 à 20% de CO2 en moins, combien de NOx et de microparticules beaucoup plus nocifs pour le réchauffement planétaire.La désinformation bat son plein,que ne fait-on avaler à ces pauvres français déjà bien décérébrés en ces temps.La publicité leur fait croire que le diesel est propre (HDI FAP);alors qu’il est plus mauvais que du temps où il fumait bien noir(on parle de Nanoparticules,celles-ci franchissent les barrières physiologiques et se fixent sur les cellules en y occasionnant de nombreux désordres)Le scandale que ne manquera pas de provoquer tout ça sera plus grand que celui de l’amiante.Mais tant que les mèdias resteront muets sur le sujet….Les affaires continuent!


dux
8 décembre 2007 - 0 h 00 min

Je ne vois ici finalement qu’un bonus pour les fabricants automobiles, et les raffineurs de diesel.
Toujours rien pour inciter les déplacements à vélo ou l’utilisation de transports en commun.
Triste geste pour l’environnement, Excellent geste pour l’industrie automobile …


marchenchuches
9 décembre 2007 - 0 h 00 min

Là ils nt braiment fait fort.

La plus haute marche du podium est réservé au véhicule electrique qui se voit attribuer un bonus de 5000 Euros.

Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, la prise d’effet est avancée au 5 décembre, selon l’AFP.

Pas besoin d’attendre début janvier pour en bénéficier.

Il était urgent de se précipiter sachant qu’il n’existe aucun véhicule electrique à la vente autorisé sur l’hexagone, les véhicules étrangers étant interdits, ou très entravés, d’importation.

Gesticulation?
Effet d’annonce?

Chacun appréciera.


outremer
9 décembre 2007 - 0 h 00 min

Actuellement si vous achetez un véhicule « écologique », comme par exemple un véhicule hybride essence/électrique, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 2000€ auquel s’ajoute une prime de 1000€ si cet achat vient en remplacement d’un véhicule de plus de 15 ans.
Avec ce projet, ces véhicules, classés en B dans le tableau, vous font bénéficier d’un bonus de 700€ plus 300€ en cas de remplacement d’un véhicule ancien. Bilan vous passez d’un crédit d’impôt de 3000€ à un bonus de 1000€ dans les mêmes conditions.
Quand aux véhicules électriques (classés A), avec le mix énergétique en vigeur en France, c’est toujours le dilemme CO2/déchets et risques nucléaires qui est en balance.
Enfin pour les véhicules à hydrogéne qui se profilent (par adaptation des moteurs à explosion et non par le biais des piles à combustibles dans un premier temps) le même dilemme se pose. En effet, s’ils ne rejettent pas directement de CO2, ils utilisent de l’hydrogéne qui ne peut être produit, pour le moment, qu’à partir des combustibles classiques (avec émission de CO2) ou par électrolyse de l’eau (donc à partir de l’électricité… voir ci-dessus!)


fredgens
10 décembre 2007 - 0 h 00 min

Résultat concret du Grenelle de l’environement, cette disposition peut motiver l’achat de véhicules plus ou moins propres. Cette dynamique d’achat n’est malheureusement pas suivi d’une dynamique de produits inovants. En effet les seuls véhicules présent sur le marché actuellement sont de marques japonaises pour des rejets en Co2 se situant aux alentours des 110 G/Km. Pas l’ombre d’un véhicul de marque française, les premiers sont annoncés pour 2010. Le problème est qu’en 2010 quand nous sortirons de nos usines (au Portugal..) nos premiers véhicules hybrides ces mêmes constructeurs japonnais commercialiserons les premières voitures à piles à combustibles fonctionnant à l’hydrogène…


lapibo
10 décembre 2007 - 0 h 00 min

La voiture avec moteur à air comprimé de la sté MDI devrait pouvoir bénéficier du bonus maximum de 5000€ puisque son concepteur Guy NEGRE annonce un taux de CO2 très bas de l’ordre de 30g/km !!! On entend parler d’une sortie des premières voitures en France à l’automne 2008, qu’en pensez-vous ?
Kertanguy


PEGASE
11 décembre 2007 - 0 h 00 min

J’ai dû louper quelque chose car je n’entends plus du tout parler du GPL. Est-ce une si mauvaise solution? Ou y a-t-il quelque chose de mieux qui se profile à l’horizon à court terme?


dieselstop
12 décembre 2007 - 0 h 00 min

Ce dispositif est encore un encouragement à l’achat d’un véhicule diesel, ceux-ci représentent + de 60% du parc, c’est une catastrophe pour l’environnement et surtout la santé.Pour 15 à 20% de CO2 en moins, combien de NOx et de microparticules beaucoup plus nocifs pour le réchauffement planétaire.La désinformation bat son plein,que ne fait-on avaler à ces pauvres français déjà bien décérébrés en ces temps.La publicité leur fait croire que le diesel est propre (HDI FAP);alors qu’il est plus mauvais que du temps où il fumait bien noir(on parle de Nanoparticules,celles-ci franchissent les barrières physiologiques et se fixent sur les cellules en y occasionnant de nombreux désordres)Le scandale que ne manquera pas de provoquer tout ça sera plus grand que celui de l’amiante.Mais tant que les mèdias resteront muets sur le sujet….Les affaires continuent!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
203

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS