Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Après le durable, La Poste privilégie-t-elle le business ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Après le durable, La Poste privilégie-t-elle le business ?

Après les voitures électriques, le carnet de timbres durable et les vêtements en coton équitable pour les facteurs, on s’attendait à ce que le groupe La Poste nous présente un nouveau concept très ‘tendance durable’. Or selon des retours d’expériences en provenance du Sud Ouest et de Paris, il semblerait que la dernière trouvaille n’est rien de très durable. Le nouveau concept, ou plus précisément la nouvelle philosophie maison, serait au carnet de timbres imagé en lieu et place de l’effigie de Marianne, provoquant au passage le quasi-doublement de matière nécessaire à la réalisation d’un carnet, qu’il s’agisse de papier ou d’encre…

Quel est l’intérêt de l’opération qui vaut aux guichetiers la consigne de privilégier la vente de ces carnets, quitte à dire qu’ils sont en rupture de stocks sur les modèles avec Marianne, quand ces derniers sont soigneusement rangés dans les tiroirs à l’abri des regards indiscrets… ? Est-ce un surplus de papier à écouler, la volonté de développer le marché des collectionneurs avec des timbres au ‘look’ renouvelé régulièrement ? Cette approche est d’autant plus étonnante qu’à partir du 1er juillet prochain une nouvelle Marianne européanisée sera apposée sur les timbres, et que l’heure devrait donc plutôt être à l’élimination des stocks…

Une chose est certaine, les super-communicants de La Poste vont avoir du mal à faire coller cette démarche au développement durable. Cela dit, en rangeant mon carnet de timbres fraîchement acheté et plié, au côté de ma CB, j’ai pensé aux cartes téléphoniques que l’on avait coutume d’utiliser il y a quelques années, il ne manquait qu’une chose pour que l’analogie soit complète : une publicité…

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 février 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
omsb
16 février 2008 - 0 h 00 min

Il y a quelques années, la poste française a cessé de faire figurer sur les timbres la mention République Française, Liberté Egalité Fraternité, avec une Marianne reconnaissable, et a remplacé le tout par une effigie plus que stylisée, où nul ne pouvait reconnaître spontanément la Marianne révolutionnaire, avec la mention France, sans plus.
Ces petites ablations quotidiennes d’une identité républicaine fondée sur une histoire ne sont pas innocentes, et je ne suis malheureusement pas étonnée du projet de suppression d’une Marianne déjà devenue évanescente, et abandonnée par les principes qui ont fondé la république pendant deux siècles, malgré les aléas de l’histoire.
Il me semble vraiment dangereux de faire disparaître ces valeurs-là, alors qu’on est littéralement envahis par les idéologies du néo-libéralisme le plus enragé, où les employés des usines séquestrent leurs patrons pour faire entendre leur détresse de se retrouver sans boulot et où les gouvernants privés de toute pudeur affichent un luxe criard et grossier,une vie privée dont on se fout éperdument et qui sert à occulter leur absence de rôle réel dans un monde où l’économique a dévoré le politique, et où les hommes politiques ne sont que les valets des vrais puissants qui leur fournissent ce luxe insultant envers tous ceux qu’ils mettent sur la paille, montrant à notre belle jeunesse à quel point la seule chose qui compte c’est le fric que tu démontres avoir, et que tu a piqué aux petits.
Il n’est pas neutre de perdre marianne sur les timbres, ce n’est qu’un de ces multiples petits signes d’un projet sarkosiste clair: en finir avec les maudits principes de solidarité de la révolution française et avec ceux qui sont issus de la fin de la seconde guerre mondiale, car il est temps de faire en sorte que les désirs de ses ancêtres pro-nazis soient réalité.
On fait tout ça par petites touches insensibles. Car ça n’a l’air de rien, un timbre, et encore moins maintenant que tant de choses circulent sur le net au lieu de passer par la poste, ce ne sont qu’une série de petits détails qui peu à peu grignotent un système de pensée issu d’une histoire commune, pour en imposer un autre issu de l’intérêt de quelques uns pour le contenu de leur compte en banque… On vit une époque formidable!


Ludovic Frère
20 février 2008 - 0 h 00 min

A défaut de trouver facilement des enveloppes en papier récyclé (depuis longtemps généralisées en Allemagne!!!), le moyen le plus moins coûteux en encre, papier, etc est probablement l’enveloppe pré-affranchie.


poire
26 février 2008 - 0 h 00 min

Pour les enveloppes recyclées je me sers à l’adresse suivante :
http://www.maison-au-naturel.com/accessoires,papiers-cahiers,eveil,page,boutique,mod,boutique,bio,167.fr.html
elle sont recyclées à partir de cartes Allemandes périmées que l’on peu voir à l’intérieur !


phosphora
8 mars 2008 - 0 h 00 min

à qui la faute??? quels sont les milliers d’endormis qui ont cru et voté pour l’europe et sa constitution? Pour garder les valeurs de la république, il fallait éviter au départ de se diluer dans l’europe, il y a déja pas mal d’années que la machine s’est mise en marche, et si on n’a pas compris à l’époque de la communauté agricole commune qu’on était en train de liquider des milliers d’agriculteurs dans tous les pays européens, on a foncé tête baissée, porté par des affirmations mirifiques d’amitié entre les peuples, alors que c’était simplement une réunion de gros capitaux, pour écraser avec encore de plus gros moyens les misérables vers de terre que nous sommes, hypnotisés par les promesses politicardes,
trop tard pour râler!!!!


louzou
9 mars 2008 - 0 h 00 min

Au sujet des enveloppes, il suffit de plier en travers un format A4 pour obtenir une enveloppe déjà pas chère et qu’on peut personnaliser!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
24

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS