Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » 6,5 milliards de Terriens sur Terre
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






6,5 milliards de Terriens sur Terre

D’après l’Institut national d’études démographiques (INED), la population mondiale devrait franchir symboliquement le seuil des 6,5 milliards d’habitants aujourd’hui, lundi 19 décembre 2005. Ce chiffre n’est toutefois qu’une approximation, le niveau de précision du recensement du nombre des êtres humains étant sans doute de quelques pour cent.

Actuellement la population mondiale croît de 210 000 habitants par jour, correspondant à environ 360 000 naissances moins 150 000 décès quotidiens. Toutefois, d’après les données des Nations Unies, cette croissance démographique est de moins en moins importante avec une augmentation de la population de :

- 9,07% entre 1980 à 1985,

- 8,84 % entre 1985 à 1990,

- 7,70 % entre 1990 à 1995,

- 6,43 % entre 1995 à 2000.

Cette décélération de la croissance démographique vient de la baisse généralisée de la fécondité ; désormais, plus de la moitié de l’humanité possède un taux de fécondité en dessous du niveau assurant le remplacement des générations (2,1 enfants en moyenne par femme).

Quelles sont les causes de cette baisse de fécondité ? Elles sont nombreuses et nous en connaissons plusieurs avec certitude :

- une alimentation mal adaptée, comportant trop d’acides gras saturés et pas assez de fibres alimentaires,

- le port de vêtements et sous-vêtements trop serrés,

- le mode de vie (stress, tabac, alcool, etc.),

- la pollution (pesticides, dioxine, etc.), qui est la cause d’une véritable épidémie d’anomalies dans les fonctions génitrices des hommes et des femmes depuis une cinquantaine d’années (stérilité, baisse du taux de spermatozoïdes, féminisation des hommes…).

Malgré cette tendance, la population mondiale devrait néanmoins se situer entre 8 et 9 milliards d’habitant en 2050.

Michel Sage

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS