Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Smartphones, rasoirs & co. : bon ou mauvais état, des conseils pour s’en défaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




Smartphones, rasoirs & co. : bon ou mauvais état, des conseils pour s’en défaire

collecte et réparation de déchets électronique DEEE

Dorénavant, nous n’avons plus d’excuses de jeter à la poubelle nos petits équipements électriques en pannes ou obsolètes. En effet, si depuis 2006 les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE), petits ou grands, doivent impérativement être collectés afin de pouvoir être recyclés et surtout se voir débarrassés (en théorie du moins) de leurs composants les plus polluants, jusqu’à présent cette collecte n’était effective que lors d’un achat de renouvellement. Or, le 19 août dernier, la législation a évolué et… dans le bon sens.

La France s’est enfin approprié la directive européenne sur les DEEE. En conséquence, les commerces, d’une surface supérieure à 400 m2 ont l’obligation de reprendre tout équipement dont les dimensions extérieures sont inférieures à 25 cm de long, qu’ils le commercialisent ou non. Est ainsi concernée, la majeure partie du petit électroménager (brosse à dents électrique, rasoirs, sèche-cheveux, fers à repasser, cafetières, etc.) et surtout la quasi-totalité des équipements portables électroniques du son, de la photo et de la vidéo (téléphones sans fil, smartphones et autres tablettes, caméras, appareils photos, etc.). Pour les autres appareils, pas de changement puisque pour pouvoir les laisser chez un commerçant, il faut toujours acheter un équipement similaire chez lui.

Néanmoins, si vous considérez que l’appareil dont vous souhaitez vous défaire peut encore rendre service à un tiers, dans l’état ou après une réparation abordable, plusieurs solutions s’offrent à vous. Si la petite annonce classique, chez le boulanger est un incontournable, Internet donne accès à de multiples ressources, dont voici une très courte liste non exhaustive:

- http://www.co-recyclage.com : récupérer ou donner gratuitement un objet.

- http://www.commentreparer.com : pour tout réparer

- http://www.sosav.fr : des guides gratuits de réparation pour vos smartphones, tablettes et autres consoles

- http://emmaus-france.org/ou-donner-ou-acheter : l’incontournable association Emmaüs pour la collecte, le don et l’achat

- http://www.envie.org : présente dans 35 départements, Envie est une association de collecte (environ 1/3 du tonnage total des DEEE), réparation et distribution du gros électroménager (sous garantie).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 octobre 2014 à 07:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
guyD
9 octobre 2014 - 21 h 40 min

Quand l’obsolescence est programmée le jetable est la conséquence … fâcheuse, programmé elle aussi !

Les améliorations dont on nous rabat les oreilles ne sont le plus souvent que des gadgets dont peu de gens ressentent réellement l’utilité avant que celle ci ne nous soit imposé. Peut on acheter une machine à laver à cinq programmes seulement ? je crains que non.
Ce qui me désole c’est que les gens ont été dressés à trouver un « réel » plaisir à jeter. C’est si vrai que même les pauvres gaspillent sans en avoir les moyens. Ce sont donc les services sociaux qui les aident à acheter pour avoir la satisfaction de pouvoir « jeter comme les autres ».


flotille
10 octobre 2014 - 8 h 08 min

Comme je suis d’accord! j’ai eu une machine de fonction simple que je pouvais remplir pour les premiers lavages avec l’eau de ma réserve. Obligée de la remplacer je me retrouve avec une machine à laver qui consomme moins d’électricité mais avec dosage eau électronique. Plus possible d’utiliser l’eau de ma réserve. De plus je n’utilise que 2 fonctions : 15 mn et 30°. exceptionnellement 60°. C’est comme pour nos voitures: je savais m’occuper de ma 104. Avec le tout électronique je ne peux plus mettre les mains dans le moteur.


Gian
10 octobre 2014 - 10 h 43 min

La grande majorité des gens n’a pas ou très peu de réflexes recyclage-récupération-réemploi, et l’éducation (école ou maison) à ce sujet est nulle ou presque. Du moins dans nos contrées latines, et il y a pire ailleurs. Au refus d’apprendre se joint le déni du désastre. Il est à craindre qu’on doive en passer par un chaos généralisé, dont la « crise » devenue permanente depuis 2008 n’est qu’un avant-goût peu représentatif. Aux abris !


PETIT André
12 octobre 2014 - 8 h 08 min

Chacun sait qu’une des meilleures façons de traiter les déchets est d’éviter d’en produire. Cessons d’être les proies consentantes des sirènes de la consommation, consacrons nos dépenses à satisfaire nos besoins réels, et profitons des économies réalisées pour acheter des produits de meilleure qualité afin de réorienter le marché.


CARLOTTA
12 octobre 2014 - 17 h 28 min

Et cet intérêt du « recyclage électroménager », çà arrivera QUAND EXACTEMENT en Europe ……. ? ailleurs qu’en France, quoi …? …… çà pourrait déclencher de susbstantielles réflexions économiques par exemple … !


CARLOTTA
12 octobre 2014 - 17 h 30 min

Pour QUAND ? lA REFLEXION EUROPEENNE des choses d’électroménager …?


Natalia
14 octobre 2014 - 13 h 31 min

Bonjour Carlotta, je ne comprends pas exactement ce que tu veux dire avec la « réflexion européenne » mais dans ce rapport de la Commission Européenne tu peux trouver des choses intéressantes sur la situation de différentes filières de recyclage (dont DEEE) dans plusieurs pays européens : http://ec.europa.eu/environment/waste/pdf/target_review/Guidance%20on%20EPR%20-%20Final%20Report.pdf


Jicé60
24 octobre 2014 - 15 h 35 min


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2782

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS