Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Quelles sont les sources d’énergie pour la ville de demain ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. COMMENT RENOVER SON HABITAT TOUT EN ...
  2. L’écomobilité : le défi du 21e siècle
  3. Loop, les courses sans emballages plastiques !
  4. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir ...
  5. Quelles sont les tendances 2019 de la maison ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Quelles sont les sources d’énergie pour la ville de demain ?

wind-turbine-1149604_1280

Quand on sait que 70 % de la population mondiale habitera dans les villes en 2050, on comprend mieux pourquoi elles sont considérées comme un des enjeux écologiques majeur dans les années à venir. Afin de répondre au défi du réchauffement climatique, il est nécessaire de réfléchir aux moyens à mettre en œuvre pour opérer une transition énergétique au sein de nos villes.

Quel avenir pour le gaz ?

Un réseau de gaz totalement renouvelable d’ici 2050

Bien qu’étant considéré comme une énergie fossile, le gaz est difficilement remplaçable compte tenu de l’utilisation qui en est faite au quotidien : chauffage des bâtiments, matières premières pour la chimie et transport, les usages sont nombreux. En ce sens, la meilleure alternative consisterait plutôt à transformer le réseau et le type de gaz existant pour obtenir un réseau totalement renouvelable d’ici 2050. On parle ainsi souvent de “gaz verts” pour désigner le processus qui renvoie à la décomposition de déchets organique ou bien à la gazéification de biomasse. Le réseau de gaz amené à voir le jour pourra donc être neutre en émission de carbone d’ici 2050. C’est du moins ce qu’affirment certains membres de la communauté scientifique.

Le gaz propane en citerne comme solution

Avant que le réseau de gaz ne soit étendu aux populations non raccordées au gaz de ville, le gaz propane en citerne reste une solution dans les années à venir pour les alimenter. L’un de ses avantages, et ce qui explique pourquoi il faudra compter sur lui dans les prochaines années, est son accessibilité. Les particuliers peuvent en effet être livrés chez eux par le biais d’un camion-citerne. De plus, il est également possible de négocier le prix du gaz propane à la tonne, ce qui permet généralement de réaliser des économies sur son contrat de gaz. A ce jour, près de 600 000 de foyers dans l’hexagone sont alimentés en gaz propane. Ainsi, il existe plus de 900 000 citernes réparties sur l’ensemble du territoire français.

Quel avenir pour l’électricité ?

L’électricité, énergie d’avenir

Selon le rapport Clicking Clean publié par Greenpeace en janvier 2017, l’utilisation de l’électricité va connaître une courbe exponentielle compte tenu de l’utilisation des objets connectés et surtout du big data. A cela s’ajoute la perspective d’un développement des véhicules électriques qui nécessitent eux-aussi une grande quantité d’énergie afin de les rendre fonctionnels. Selon certaines études, la proportion de voitures électriques devrait ainsi passer de 1.5% à 35% d’ici l’horizon 2050. On comprend mieux qu’il sera difficile pour ne pas dire impossible de se passer de cette source d’énergie.

Économiser l’électricité pour un avenir vert

Au cours de notre siècle, il sera très dur de se priver d’électricité pour assurer notre niveau de confort et de développement. Mais nous pouvons tout de même limiter l’usage que nous en faisons ! Une équipe de scientifiques de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPF) a ainsi estimé que la consommation maximale d’électricité devra s’élever à 2 000 watts par habitants dans les années à venir pour respecter l’objectif fixé par le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) de se maintenir en dessous de 2 degrés d’ici 2050. Vous pouvez ainsi dans cette optique, avoir recours à des comparateurs des fournisseurs d’énergie comme celui d’Hello Watt afin de déterminer l’offre d’énergie la plus adaptée à vos besoins, pour consommer moins d’énergie et faire des économies sur votre facture à la fin du mois.

Le développement de l’énergie solaire

Vers une hausse de l’autoconsommation photovoltaïque ?

Pendant longtemps, le coût de production de l’énergie solaire a été un frein à son développement. Mais suite aux progrès technologiques réalisés, les coûts de fabrication des panneaux solaires ont été divisés par 4. A cela s’ajoute le désir d’une partie de la population de l’hexagone de produire sa propre énergie verte. Le gouvernement a ainsi développé un plan d’action appelé “Place au soleil”, qui vise à exploiter des espaces susceptibles de développer des technologies liées à l’énergie photovoltaïque.

Quand l’écologie rime avec économies !

La France accuse du retard par rapport à ses voisins en termes d’autoconsommation, notamment avec l’Allemagne où 2,5% des foyers utilisent de l’électricité auto-produite. En France, c’est près de 2 000 installations destinées à développer l’autoconsommation qui ont vues le jour lors de l’année 2015. Les particuliers y voient l’opportunité pour adopter une démarche éco-responsable tout en réalisant des économies sur la facture d’énergie. Pas mal non ?

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS