Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Produire de l’électricité grâce son urine, c’est possible
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




Produire de l’électricité grâce son urine, c’est possible

5267841539_74dc1d50ef

Produire de l’électricité sans polluer est aujourd’hui l’un des défis majeurs de nos sociétés. Dans cette quête, une équipe de chercheurs anglais vient de trouver une manière originale : produire de l’électricité grâce à l’urine. Si la technique semble loufoque aux premiers abords, l’utilisation de cette « énergie renouvelable » n’est pas dénuée de sens, loin de là.

Trouver le moyen de produire de l’électricité grâce aux énergies renouvelables, c’est désormais le crédo des politiques publiques en matière d’énergie. Il s’agit bien évidemment de réduire la part des énergies fossiles, énergivores et véritables désastres écologistes, mais aussi du nucléaire. Et si nos dirigeants axent leurs efforts sur le solaire, l’éolien ou encore l’hydraulique, une équipe de chercheurs britannique a trouvé une nouvelle ressource inépuisable pour produire de l’électricité, notre urine.

Produire de l’électricité en marchant grâce à des chaussettes remplies d’urine

Les scientifiques de l’Université de l’Ouest (UWE Bristol) ont eu l’idée de placer des tubes remplis d’urine dans des chaussettes. Concrètement, des piles à combustible microbienne, douze dans chaque chaussette, sont intégrées et se nourrissent des bactéries présentes dans l’urine. Et pour faire circuler ces bactéries, des pompes à air, installées dans les talons, qui s’actionnent lorsque la personne marche. Le système ingénieux est donc réutilisable à l’infini.

Bien évidemment, faire son footing avec des chaussettes préalablement remplies ne permettra pas de faire fonctionner une télévision ou d’allumer sa maison. Pour le moment, cela permet uniquement d’alimenter un émetteur radio et les scientifiques estiment que la puissance maximale générée par chaque chaussette est de 110 microwatts, sur une base d’un rythme de 45 pas à la minute. Mais cela pourrait permettre d’être utilisé pour alimenter une balise permettant la localisation d’une personne en cas d’urgence. Ainsi en cas d’avalanche, il serait possible de retrouver une personne ensevelie par une avalanche. Sauver par son urine, l’idée à de quoi séduire.

De l’électricité au sanitaire

Plus largement, l’urine est de plus en plus utilisée comme énergie renouvelable. En mars dernier, ces mêmes chercheurs de l’UWE Bristol avaient mis en place des sanitaires produisant de l’électricité grâce à l’urine. Là encore l’idée peut faire sourire mais il s’agit d’une avancée majeure, tant le nombre de personnes dans le monde n’ayant pas accès à l’électricité reste affolant.

L’invention, baptisée « Urine tricity » a d’ailleurs reçu le soutien financier de la fondation Bill et Melinda Gates et sera proposée par l’ONG britannique Oxfam dans les camps de réfugiés pour un coût de 820 euros environs. Ainsi les personnes pourront, gratuitement, bénéficier de toilettes éclairées. Là encore le principe reste le même avec l’utilisation de piles à combustible pour alimenter le système.

Toutes ces inventions à partir de l’urine peuvent prêter à sourire mais seront sans aucun doute indispensable pour la réalisation de petites tâches qui nécessitent la production d’électricité. Le principal objectif sera surtout de dépasser la vision et les associations d’idées, négatives, qui se rapportent à l ‘urine. Parce que les avantages sont bien réels pour une très grande partie de la population mondiale.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Paul (voir la biographie)
le 06 janvier 2016 à 04:29

23 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2014
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
JEFF
9 janvier 2016 - 22 h 42 min

Vive la pipile à combusible


Robert
14 janvier 2016 - 1 h 07 min

Pour être crédible, il faudrait donner des éléments qui permettent de juger la production, et le prix de revient d’un kw/h produit



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
3535

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS