Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pour faire le point sur l’isolation thermique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Loop, les courses sans emballages plastiques !
  2. Des légumes si peu aimés mais tellement bons ...
  3. De l’engrais dans mes toilettes
  4. Quelles sont les sources d’énergie pour la ...
  5. Le drapeau du réchauffement climatique


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pour faire le point sur l’isolation thermique

alsace-1895485_1920

De trop nombreux bâtiments et notamment les habitations individuelles sont en France de vraies « passoires thermiques » du fait de leur mauvaise isolation thermique. Outre les désagréments évidents pour leurs résidents (on parle de précarité énergétique), ces bâtiments sont des sources de gaspillages et d’émissions de gaz à effet de serre. C’est notamment la raison pour laquelle depuis de nombreuses années, les gouvernements successifs proposent d’accompagner les projets de type « isolation maison ».

Parmi les principales raisons d’isoler se trouvent :

  • L’augmentation du confort thermique ;
  • La diminution de la facture de chauffage ;
  • La diminution de la dépendance aux énergies fossiles & nucléaires ;
  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre ;
  • La création d’emplois locaux.

Quelles sont les principales zones isolables thermiquement ?

L’isolation des murs

Il existe trois principes pour réaliser l’isolation thermique d’un mur :

L’isolation intérieure et les cloisons de doublage

Elle est souvent choisie pour les rénovations des appartements et pour les résidences secondaires.

L’isolation intégrée au matériau porteur

Les matériaux utilisés intègrent un isolant à l’intérieur de leur structure. À privilégier lorsque l’on fait construire, cette solution est performante et durable.

L’isolation extérieure sous enduit, les parements et les bardages

Appelée aussi mur manteau ou I.T.E., cette solution nécessite généralement une épaisseur d’isolant plus faible. Elle est particulièrement adaptée à l’isolation des résidences principales, car elle conserve la masse thermique du mur à l’intérieur de l’enveloppe isolée. L’habitation montera en température dans toute sa masse et se refroidira lentement. Enfin, 10 cm d’isolant extérieur équivalent à 20 à 25 cm en isolant intérieur.

L’isolation des planchers

L’isolation thermique des planchers est importante pour le confort car elle combat deux pertes thermiques celle vers les étages inférieurs moins chauffés et celle des ponts thermiques. Isoler efficacement un sol demande une épaisseur moindre que celle des combles.

L’isolation sous les toitures et terrasses

La toiture est la première source de déperdition thermique des maisons (jusqu’à 30 %, voire plus). Si vous vivez en milieu tempéré, il suffit d’attendre les premières neiges pour voir ou cette dernière fond le plus vite. C’est à cet endroit que l’isolation fait le plus défaut.

Isolation des portes et fenêtres

Principaux points faibles de l’isolation. En limitant la surface de ces ouvertures et en évitant de les positionner au nord et face au vent, on réduira les déperditions.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS