Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Vulnérabilité des populations précaires face à la pollution
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Vulnérabilité des populations précaires face à la pollution

pollution-situation-socio-economique

Une fois de plus, les classes inférieures de la population sont celles qui subissent le plus les effets néfastes de notre quotidien. Voilà la conclusion d’une étude scientifique récente qui a analysé les causes des 79 107 décès survenus chez les Parisiens de plus de 35 ans entre janvier 2005 et décembre 2009.

La ville de Paris est idéale pour cette étude dont le but est de démontrer la corrélation entre la situation socio-économique des habitants et l’impact de la pollution atmosphérique. En effet, la répartition des populations ouvrières ou défavorisées n’y est pas tout à fait similaire à celle des niveaux de concentration de dioxyde d’azote (NO2), source principale de pollution à Paris liée au trafic routier. Une telle disposition permet d’établir avec plus de certitude un lien de causalité entre les deux, les classes défavorisées, moyennes et aisées y étant exposées de manière similaire.

L’étude révèle que les pics de pollution tuent majoritairement les personnes de plus de 85 ans et les hommes. Cependant, les classes défavorisées y sont aussi plus vulnérables : leur risque de mortalité étant trois fois plus élevé que celui des autres Parisiens lors de tels événements. L’équipe de chercheurs conclut ainsi que les personnes vivant dans les quartiers de catégorie socio-économique inférieure sont plus sensibles à la pollution de l’air, non seulement aux longues expositions, mais aussi aux pics – plus courts, mais plus intenses.

Cependant si une telle relation peut être établie, reste le problème d’en comprendre le mécanisme. Pour cela les chercheurs ne peuvent qu’émettre des hypothèses, par exemple, le fait que les classes sociales aisées soient plus à même de s’évader de la capitale durant les week-ends ou partent en vacances plus longuement. De plus, les chercheurs expliquent aussi que les classes sociales précaires ont une prédisposition pour les maladies de par leurs conditions de vie. Une autre hypothèse est que, bien que l’étude n’inclue pas les trajets et les lieux de travail, les emplois des cols bleus les amènent, plus souvent que ceux des cols blancs, à être exposé ou à proximité de sources de pollution. De plus, une étude antérieure a prouvé que les habitations des individus dans une situation socio-économique inférieure tendent à être moins bien isolées face à la pollution que celles des catégories plus élevées.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Marine (voir la biographie)
le 13 septembre 2015 à 10:46

62 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2015
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Jean claude Gozlan
16 septembre 2015 - 19 h 04 min

L’alimentation riche en micro nutriments est la première explication. …


guy
19 septembre 2015 - 13 h 50 min

comprendre le mécanisme… ===> comme les fonctions premières du corps humain sont : respirer, boire, manger, dormir, c’est ce qu’il convient d’étudier, de mesurer, de comparer entre centre ville, banlieue, campagne avec productions industrielles/pesticides, bruits de machines agricoles,… campagne avec produits bio, élevage à taille humaine, machines de faible cylindrée, traction animale, vente locale…etc…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
954

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS