Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Une ville anglaise coupable de malformations sur des enfants
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  2. Apprendre l’anglais en ligne
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. Chaudière à basse température ...
  5. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
zerodechet
Entre le plastique sous toutes ses formes, les objets à utilisation unique et la surconsommation, nos poubelles ont doublé de volume en 40 ans. Mais il existe des alternatives, de simples astuces quotidiennes peuvent nous aider à réduire notre consommation. Comment adopter une routine zéro déchet ? Changer son quotidien pour une routine zéro déchet paraît compliqué et onéreux. Pourtant, grâce à des gestes simples [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999







Une ville anglaise coupable de malformations sur des enfants

C’est un fait pour le moins inhabituel et qui, à plus d’un titre, mérite d’être souligné. Située dans le centre de l’Angleterre, la ville industrielle de Corby a été jugée responsable par la Haute Cour de Londres, mercredi 29 juillet, de malformations physiques constatées chez un certain nombre de nouveau-nés. Le rejet de produits toxiques lors du démantèlement des sites industriels, gérés par la municipalité entre 1983 et 1997, serait ainsi à l’origine de ces malformations.

Selon le juge de la Haute Cour de Londres, Robert Akenhead, « une importante dispersion de boue et de poussières contaminées » à proximité de logements et d’espaces publics aurait généré des malformations des mains et des pieds chez les 18 jeunes plaignants, aujourd’hui âgés de 9 à 21 ans.

Malgré le jugement rendu, le Conseil municipal persiste à nier le lien entre le nombre « statistiquement important » de naissances avec des malformations entre 1989 et 1999, souligné par le juge, et l’exposition des mères aux rejets polluants.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS