Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Une filiale de Total responsable de fuites d’ammoniac
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une filiale de Total responsable de fuites d’ammoniac

En juillet 2009, une fuite d’ammoniac survint à la Grande Paroisse, une installation de production d’engrais et de produits chimiques. Filiale de Total installée sur la commune de Grandpuits-Bailly-Carois (77), cette société fabrique, stocke et distribue des engrais azotés, de l’ammoniac, de l’acide nitrique et du nitrate d’ammonium. La fuite en question se produisit lors du déchargement d’un camion d’acide chlorhydrique, et entraîna l’hospitalisation de douze personnes. Alerté par cet accident, le service préfectoral de contrôle de l’environnement constata des dysfonctionnements en matière de détection de fuite d’ammoniac, au niveau du réseau de purge des postes de chargement.

Le 29 août 2009, soit 22 jours seulement après le premier incident, une nouvelle fuite se produit lors d’une opération de maintenance de l’unité de liquéfaction du CO2. Ce nouveau dysfonctionnement déclenche l’évacuation du personnel ainsi que l’application du plan d’opération interne. Au final, quatre personnes seront hospitalisées et placées en observation. Or, le 20 février dernier, le tribunal de police de Melun a finalement statué sur ce dossier, reconnaissant la responsabilité de la société GNP, anciennement Grande Paroisse. Il a condamné celle-ci, ainsi que son représentant légal, à payer respectivement 5000 et 400 euros d’amende, pour une contravention à la législation sur les installations classées.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
philou
26 février 2012 - 0 h 00 min

5000 et 400 euros …. ça me fait penser aux paysans en amérique latine qui brûlent les forêts pour en faire des pâturages et vont ensuite tranquillement payer les amendes dérisoires qui leur sont infligées pour non respect de la règlementation. Affligeant ….



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
38

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS