Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Un cargo s’échoue dans le Morbihan : fuite d’hydrocarbures détectée
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un cargo s’échoue dans le Morbihan : fuite d’hydrocarbures détectée

Depuis jeudi soir, la tempête Joachim sévit sur l’ouest et le nord de la France. Confronté à ces conditions météorologiques difficiles, le TK BREMEN, cargo de 109 mètres, s’est échoué sur la côte le 16 décembre, à deux kilomètres au sud de l’embouchure de la ria d’Etel, dans le Morbihan. Battant pavillon de Malte, le navire avait quitté, la veille, le port de Lorient en route vers l’Angleterre. Après avoir tenté de mouiller au nord de l’île de Groix dans l’attente de conditions météorologiques plus favorables, il dériva et alerta le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) d’Etel. A 2H00, le TK BREMEN s’échouait au sud de la ria d’Etel. Alerté, un hélicoptère de la base aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic intervint alors pour évacuer les 19 membres d’équipage.

Selon la préfecture maritime de Brest, une fuite est survenue sur l’une des soutes de combustible de propulsion. Cette fuite d’hydrocarbures, observée sur l’une des cuves, a généré une nappe d’un kilomètre sur cinq mètres en direction de la plage d’Erdeven. Le plan POLMAR (1) a été déclenché afin de contenir cette pollution. La préfecture du Morbihan, la préfecture maritime et les services de l’Etat préparent actuellement une opération de pompage et de dépotage vers des bacs de décantation à terre pour vider le navire. Le 16 décembre, le navire contenait encore 180t de fuel et 40t de gazole. Tous les maires des communes concernées, ainsi que les professionnels du secteur, dont les ostréiculteurs, ont été alertés de cette pollution maritime.

Cécile Cassier
1- Signé le 23 novembre 2004, le plan de secours spécialisé POLMAR (POLlution MARitime) Mer Atlantique s’applique en cas de pollution maritime et a vocation à coordonner les moyens de lutte.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 17 décembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
dautreville
18 décembre 2011 - 0 h 00 min

Et voila pavillon Maltais et armateur Turc entendu à télé Paris (ex radio Paris!!) et demain tout ce beau monde aura besoin du fond de secours pour « éponger » le fric quil aura planqué on (ne?) sait ou avec la « COMPLAISANCE » de Bruxelles et autres gouvernement europeens ou non mais toujours une bande de gangsters !!!


nicolekretchmann
18 décembre 2011 - 0 h 00 min

j’ai rencontré un professeur de la faculté de Nice, excusez-moi j’ai oublié son nom, qui m’a appris ceci : les produits chimiques vendus très chers pour essayer d’éliminer les hydrocarbures répandus sur les océans sont vendus par les auteurs de ces désastres. En est-il toujours de même ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
50

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS