Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Un capteur spatial pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  2. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. L’argent colloïdal
  5. Fruits et légumes : gare aux pesticides !


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un capteur spatial pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre

De récentes animations satellitaires, représentatives de la répartition mondiale des gaz participant à l’effet de serre, ont marqué une nouvelle avancée dans l’observation des mouvements atmosphériques. Fruits de trois années d’expérimentation, leur réalisation a été rendue possible grâce aux données recueillies par le capteur Sciamachy (Scanning Imaging Absorption Spectrometer for Atmospheric Chartography) (1), embarqué à bord du satellite Envisat de l’ESA (Agence spatiale européenne).


Doté d’une sensibilité particulièrement élevée, cet instrument de haute technologique est capable de mesurer les émissions de GES (gaz à effet de serre) à l’échelle régionale via l’étude du spectre de lumière traversant l’atmosphère, et ce jusqu’à la surface de la Terre. Plus concrètement, le rayonnement solaire émis et réfléchi dans l’atmosphère est analysé en distinguant les longueurs d’ondes des rayons électromagnétiques. Il est également à même de déterminer si l’origine des rejets est naturelle ou anthropogénique (2).

Le Sciamachy s’intéresse tout particulièrement au dioxyde de carbone et au méthane, principaux gaz influant de manière notable sur le réchauffement climatique. Bien que second en terme de volume, le méthane n’en est pas moins agressif pour la planète, ses molécules ayant un pouvoir d’emprisonnement de la chaleur 23 fois supérieur à celui d’une molécule de dioxyde de carbone. Aussi, leur étude est plus que jamais au cœur des préoccupations des chercheurs, ces derniers devant prendre en compte des données aussi hétérogènes que les incendies, le CO2 issu de la faune et la flore ou les activités humaines.

Les premiers résultats fournis ont révélé une augmentation significative de la concentration en méthane au-dessus des forêts tropicales humides. Un constat inquiétant en vue de l’actuelle accélération de la fonte des glaces, responsable de la libération du méthane contenu dans les sous-sols des glaciers.

Cette nouvelle technologie s’avère un outil de veille indispensable alors que nous ne sommes pas encore capables d’évaluer l’étendue des risques à venir si les rejets de gaz à effet de serre ne sont pas rapidement freinés.

Cécile Cassier

1- Spectromètre d’absorption avec imageur à balayage pour cartographie atmosphérique.

2- Les gaz anthropogéniques sont issus des activités humaines.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS