Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Transfert de déchets dangereux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. Prendre conscience de l’impact des ...
  4. Une centrale nucléaire flottante en Russie
  5. Greenpeace contre le suremballage


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Transfert de déchets dangereux

En mai 2010, le Cniid (1) et l’organisation des Amis de la Terre enquêtaient sur les pratiques du groupe Séché Environnement en matière de transferts et de prise en charge de déchets dangereux. Selon les associations, 1000 tonnes à la semaine de conteneurs de déchets dangereux ont été entreposées de manière irrégulière sur la plateforme de Brangeon de Rennes, avant leur transfert vers le centre de stockage de Séché Environnement, près de Laval, en Mayenne. Cette pratique pourrait avoir duré pendant plusieurs mois. Toutefois, malgré les données collectées par les organisations sur ce transfert, la société a toujours contesté les accusations de non respect de la réglementation sur cette plateforme.

Considérant comme insuffisants les éléments de réponse fournis, le Cniid a décidé de porter plainte auprès du Procureur de Rennes contre l’entreprise Séché Environnement, afin qu’une enquête soit ouverte. A l’heure actuelle, Séché Environnement stocke annuellement 300 000 tonnes de déchets dangereux en Mayenne, en provenance de toute la France.

Cécile Cassier
1- Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
eau-delà!
5 décembre 2011 - 0 h 00 min

Oui, Gomorra, ce livre de Roberto Saviano qui dénonce beaucoup d’horreurs, dont le trafic italien de déchets toxiques, si lucratif pour la mafia qui préempte ce job, pour abandonner ces déchets à très hauts risques n’importe où, dans une carrière, dans la mer près de Naples, dans des cuves de station service désaffectée, etc.
Un chauffeur au contact malheureux avec le contenu d’un fut toxique se retrouve grièvement brûlé et aveugle…
Toute cette enquète qui donne la nausée ouvre aussi nos yeux sur tout ce qu’on nous cache, ici et ailleurs. Car produire des déchets, c’est bien, mais nul n’en veut sur son territoire, alors intervient la magouille, le systême D, les compromissions et autres délices…
Pas besoin d’aller au ciné pour voir des horreurs ! Il suffit de s’informer un brin…
Et si l’on creuse un peu, ça devient vite terrifiant, comme un mauvais polar, mais en vrai.






à lire aussi
     
Flux RSS