Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Reprise des appareils électriques et électroniques usagés inopérante
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Reprise des appareils électriques et électroniques usagés inopérante

Réalisé à la demande de l’association de consommateurs CLCV, un récent sondage, portant sur la collecte des appareils électriques et électroniques usagés (1), vient de mettre en lumière la mauvaise volonté des professionnels du secteur pour faire appliquer le dispositif du « un pour un », lequel les oblige à reprendre un appareil usagé lors de l’achat d’un équipement neuf.

De fait, au regard des réponses récoltées, force est de constater que ce dispositif est loin d’être appliqué. Interrogés par Internet, 77 % des 1 044 personnes contactées ont déclaré avoir acheté un nouvel équipement électrique ou électronique au cours des douze derniers mois. Sur ce pourcentage, 30 % ont acheté leur nouvel équipement sur Internet. Dans seulement 13 % des cas, on a proposé à ces personnes de reprendre leur ancien appareil. Au final, 34 % des personnes ayant recouru à Internet pour l’achat d’un appareil ont bénéficié d’une reprise gratuite de leur équipement obsolète.

Concernant les 70 % n’ayant pas eu recours au web pour l’achat de leur nouveau matériel, 23% se sont vus proposer la reprise de leur ancien appareil même si, dans les faits, 61 % ont pu confier leur ancien équipement lors de l’achat d’un neuf.

Plus grave encore, bien que cela soit formellement interdit, certaines personnes ont dû s’acquitter d’une reprise payante. En effet, huit personnes ayant effectué leur achat en magasins ainsi que huit personnes ayant fait appel à Internet ont dû payer pour la reprise de leur ancien équipement, le montant de la dépense allant de un à 50 €.

Pourtant, 81 % des personnes s’étant portées acquéreuses d’un nouvel équipement au cours des douze derniers mois affirment connaître l’existence du système de reprise « un pour un ». Face au manque de volonté des professionnels à assurer la collecte et le recyclage des équipements électriques et électroniques en fin de vie, il revient au consommateur de faire valoir ses droits.

Cécile Cassier
1- La collecte des déchets d’équipements électriques et électroniques, DEEE, a été mise en place en novembre 2006.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jlg47
16 avril 2009 - 0 h 00 min

Un peu facile la technique qui consiste à attendre que le commerçant propose spontanément la reprise d’un appareil dont il doit présupposer l’existence.
Comment sait-il que vous avez un appareil à remplacer? avant de remplacer, il y a toujours un premier achat (1/4).
Le commerçant est-il obligé de poser la question?
Il y a aussi les décheteries!
Le problème de la vente à distance pose celui des coûts de transports car le 1 pour 1 ne statue pas sur ce sujet.
La question se pose vraiment pour les encombrants, et lorsqu’il y a livraison à domicile, l’enlèvement devrait en effet être systématiquement proposé.
16 personnes se sont fait « taxé »pour la reprise; Il y a donc 1,5% de commerçants indélicat. C’est rassurant de savoir qu’il y a 98,5% de commerçants honnêtes.
Reste que si les particuliers sont bien informés, les commerçants s’exécutent.
Donc c’est au associations de consommateurs d’informe avnat de critiquer.


vintemp
20 avril 2009 - 0 h 00 min

je suis passer devant des magasins d’électroménager ou à la caisse il stipulais le prix pour la récupération de l’appareil usagé.
D’après la caissière lorsqu’on achète un appareil ils reprennent l’usager qui si on paye, sinon c’est déchetterie.
vu il y 15 jours environ.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
373

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS