Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Quand recycler son mobile s’avère rentable
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Quand recycler son mobile s’avère rentable

L’opérateur de téléphonie Bouygues Telecom innove avec une récente initiative qui a le mérite de cumuler des considérations tout à la fois commerciales, écologiques et citoyennes. En effet, l’opérateur va sous peu mettre à disposition du grand public un service de récupération et de recyclage des téléphones portables. Points remarquables de cette démarche, la collecte s’adresse aux clients de tous opérateurs confondus, ainsi qu’aux portables de toutes marques.

 

En pratique, force est de reconnaître que tout a été pensé pour faciliter la tâche aux propriétaires de mobiles obsolètes. De fait, à compter du 18 janvier 2010, tout internaute pourra faire estimer la valeur de reprise de son appareil en indiquant la marque du téléphone et son état de marche sur le site Internet dédié du groupe (1). La valorisation pourra atteindre plusieurs dizaines d’euros selon le modèle, l’état et l’ancienneté du téléphone. Pour donner un ordre d’idée, on peut escompter 22 euros pour un Samsung U600, 30 euros pour le LG KF510 et 40 euros pour le Nokia 6300. Une fois l’estimation faite, l’internaute doit retourner l’appareil au recours d’un bordereau pré-affranchi imprimable ou d’une enveloppe également pré-affranchie, fournie gratuitement sur demande. Pour les personnes ne disposant pas de connexion Internet, l’opérateur prévoit de rendre prochainement l’offre accessible depuis ses magasins.

 

Du point de vue du recyclage même, les portables sont rachetés par la société Recommerce Solutions, spécialisée dans le recyclage des appareils électroniques. Les unités collectées sont ensuite triées, remises en état et reconditionnées par les Ateliers du Bocage, entreprise membre d’Emmaüs France investie dans la réinsertion des personnes en difficultés. Une fois fonctionnels, les mobiles sont revendus par Recommerce Solutions en France ou sur des « marchés émergents ». Les téléphones non réparables sont, quant à eux, redirigés vers l’organisme Eco-systèmes en vue d’être dépollués et recyclés.

 

Au final, non seulement recycler son portable ne nécessite pas de débourser le moindre centime, mais il s’avère en outre que la démarche rapporte. De fait, à l’issue de l’opération, trois options s’offrent aux participants. D’une part, ces derniers peuvent faire don en nature de la valeur de leur téléphone à Surfrider Foundation Europe, association œuvrant à la protection des littoraux, lacs et rivières. L’internaute ayant opté pour cette solution recevra alors par mail un reçu fiscal lui permettant de déduire le montant de ses impôts sur le revenu.

La seconde alternative concerne plus particulièrement les clients de Bouygues Telecom ayant souscrit une offre de forfait non bloqué, lesquels pourront bénéficier depuis Internet d’une remise sur leur facture de téléphonie. Enfin, la dernière option consiste en un bon d’achat de la valeur du mobile pour une remise immédiate ou différée, à faire valoir dans les boutiques de l’opérateur à partir d’avril 2010 sur l’achat d’accessoires et de téléphones. 

 

Certes non désintéressée, cette initiative peut toutefois se targuer de satisfaire tout le monde dans le respect de critères tant sociaux et écologiques qu’économiques.

Cécile Cassier
1- Vers le site de Bouygues Telecom

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
54

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS