Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Pollution au plomb : condamnation de Métal Blanc et insatisfaction des victimes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pollution au plomb : condamnation de Métal Blanc et insatisfaction des victimes

Le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières a rendu son verdict, lundi 25 avril, dans l’affaire de pollution par le plomb de l’usine Métal Blanc spécialisée dans le recyclage de batteries.

Accusé de pollution et de mise en danger de la vie d’autrui entre 1996 et 1999, R. Bourson, le président du conseil d’administration de l’usine, a été condamné à 100 000 euros d’amende pour pollution d’un cours d’eau, poursuite d’exploitation d’une installation non conforme et blessures involontaires par personne morale suivis d’une incapacité de travail de plus de trois mois. Les parties civiles (riverains, agriculteurs, associations environnementales et anciens salariés) ont obtenu 577 000 euros en réparation du préjudice moral ou matériel subi. En outre, les émanations et rejets de l’entreprise feront l’objet d’une surveillance accrue durant 5 ans.

Bien que la mise en danger de la vie d’autrui n’ait pas été retenue (le dirigeant, à l’époque des faits, est décédé en 2002) et que les peines soient inférieures aux réquisitions du parquet et aux demandes des parties civiles, l’ampleur de ce jugement est une première en France pour la pollution au plomb.

Toutefois, dans un dossier où l’administration n’a pas été pressée de faire appliquer la législation (les premières plaintes des riverains remontant aux années soixante-dix), il reste étonnant que seule l’entreprise soit condamnée.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 26 avril 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
52

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS