Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Obsolescence programmée : l’affichage de la durée des produits va être obligatoire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Obsolescence programmée : l’affichage de la durée des produits va être obligatoire

les téléphones portables sont très concernés par l'obsolescence programmée

L’obsolescence programmée, ou la volonté délibérée de diminuer la durée de vie d’un produit, devrait prochainement nous voir être mieux informé sur la longévité d’un équipement donné et pouvoir solliciter la justice en cas de pratiques visant explicitement à le rendre obsolète. Adoptée à l’occasion du projet de loi sur la transition énergétique, cette nouvelle disposition législative pourrait constituer à terme une petite révolution !

Fruit d’un premier amendement parlementaire d’origine écologiste, suivi de plusieurs socialistes, ce début d’opposition à l’obsolescence programmée, une fois son parcours législatif et bureaucratique achevés, doit rendre obligatoire l’affichage de la durée de vie des produits concernés (1). Si la liste des catégories d’équipements concernés et le délai de mise en œuvre de ces dispositions ne sont fixés, les députés se sont toutefois mis d’accord pour limiter la portée de la future loi aux seuls objets d’une valeur au minimum équivalente à 30 % du SMIC.

En complétant l’extension de la garantie légale (2), les parlementaires entendent faire pression sur les fabricants et distributeurs. En effet, rendue publique sur le lieu d’achat, la durée potentielle de vie des équipements concernés va devenir un argument de vente effectif.

En outre, en considérant l’obsolescence programmée comme une tromperie du consommateur, les députés font de cette obsolescence un délit sanctionnable par une peine allant jusqu’à deux ans de prison et 300 000 euros d’amende. Néanmoins, si l’affichage de la durée de vie d’un produit va incontestablement dans le sens d’une réduction des déchets d’équipements électriques et électroniques et permet de réduire la pression sur les matières premières, la pénalisation de l’obsolescence programmée paraît difficile à mettre en œuvre. Non seulement, face à des multinationales très puissantes, la volonté de tromperie peut être très difficile et longue à démontrer mais, en plus, la sanction apparaît ridicule face à la puissance financière de ces groupes.

1- L’affichage de la date ultime de disponibilité des pièces détachées indispensables à l’utilisation des produits est une alternative à la communication de la durée de vie.

2- La garantie légale a été portée en France à deux ans (conformité et vices cachés), en mars 2014.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 21 octobre 2014 à 07:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Christiane
22 octobre 2014 - 17 h 11 min

l’OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE TOUCHE TOUS LES DOMAINES (du grattoir à vaisselle qui ne gratte rien au tennis dont la semelle se réduit en poudre) On pourrait énumérer la plupart des objets de notre vie quotidienne. C’est grâce à cette escroquerie tranquille et légale que le capitalisme survit entre autres et que nous sommes usés à produire des biens de valeur nulle. Des jeunes commencent à réagir en misant sur la qualité. Il est préférable d’acquérir un bien plus cher mais durable que d’acheter dix fois de la merde en encourageant le système à perdurer. Je refuse désormais d’acheter ces objets inutilisables.
A quand une prise de conscience et un boycott…. Ce serait très efficace, m


Christiane
22 octobre 2014 - 17 h 14 min

l’OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE TOUCHE TOUS LES DOMAINES (du grattoir à vaisselle qui ne gratte rien au tennis dont la semelle se réduit en poudre) On pourrait énumérer la plupart des objets de notre vie quotidienne. C’est grâce à cette escroquerie tranquille et légale que le capitalisme survit entre autres et que nous sommes usés à produire des biens de valeur nulle. Des jeunes commencent à réagir en misant sur la qualité. Il est préférable d’acquérir un bien plus cher mais durable que d’acheter dix fois de la merde en encourageant le système à perdurer. Je refuse désormais d’acheter ces objets inutilisables.
A quand une prise de conscience et un boycott…. Ce serait très efficace, m


blux
22 octobre 2014 - 20 h 36 min

Transférer la culpabilité à l’acheteur permettra aux entreprises de dire On est dégueulasse peut-être mais c’est VOUS qui avez acheté!
Encore un greenwashing de plus.


Christian G.
22 octobre 2014 - 21 h 00 min

Les imprimantes qui après un nombre définis de copies s’arrêtent et un message d’erreur indiquant ce qu’il faut changer. Tout de l’arnaque.
Un ami, m’a dis que dans son entreprise, une imprimante de la marque Brother s’est arrêtée de fonctionner en indiquant une liste incroyable d’éléments à changer. Finalement, l’assistance informatique à trouvé la parade, en manipulant l’imprimante avant de la mise en fonction, et hop sa re-fonctionne.
En Suisse, cela fait un petit moment que la garantie est étendue à deux ans.
Je crois même qu’il parlait de l’étendre à 5 ans, sa changerais la donne.
Un grand magasin en Suisse garantissait une garantie de 10 ans afin de pouvoir retrouver les pièces. Mais je sais pas si c’est encore valable.
Faut vraiment que cette sur-consommation change et de faire des articles réparables de manière simple.
Avant les voitures, lorsqu’un feux était cassé, ont pouvait changer juste la partie endommagée sans devoir tout changer, pourquoi pas revenir en arrière.


justin
22 octobre 2014 - 21 h 34 min

on pourrait citer les appareils dont la ventilation est limitée pour faire chauffer les composants, les ampoules électriques « basse consommation » qui sont devenues courte durée ou longue durée avec nb limité d’allumage (les premières basse consommation avant la loi Borloo brûlent toujours) et évidemment les imprimantes. Cette loi est un début, mais va t on vraiment communiquer dessus? On ne va pas avoir peur que celà ralentisse le commerce? la mode a été créée pour faire renouveler et on a pris l’habitude de jeter le « vieux » depuis si longtemps…L’exemple des portables est spectaculaire, c’est bourré de métaux rares, de haute technologie, çà coûte plus cher qu’un ordinateur et on voudrait qu’on en change tous les deux ans…le mien m’aurait coûté 700 euros à l’époque mais je l’ai eu « gratuitement ». Trois ans après on m’en propose déjà un autre, plutôt que de faire réparer celui-là qui a des problèmes! Et on a 4 enfants et leurs conjoints soumis au même système. Vous avez dit pouvoir d’achat pour relancer l’emploi?..en Chine ou au Vietnam.


A_Robase
22 octobre 2014 - 22 h 29 min

Deux choses .:
1) a mettre la barre à 30% du smic, ça va libérer les engagements par rapport aux produits en dessous de la barre, pour lesquels la qualité va pouvoir encore décroitre impunément. Phénomène courant. (Digression sur les lois – accords ANI sur les mutuelles en 2015,qui vont tirer ver le bas les garanties minimales alors qu’avant la loi, la plupart des contrats mutuelle-entreprise comportaient des clauses avantageuses! c’est le salarié qui devra alors payer de sa poche les garanties d’un meilleur niveau). A trop légiférer, on ouvre des espaces dans lesquelles toutes les cupidités s’engouffrent.
2) L’obsolescence programmée d’un PC ou d’un Mac, c’est quoi…? 6, 7, 8 ans après l’électronique fonctionne encore car assez fiable une fois éliminés les défauts de jeunesse (c’est une des lois physique de l’électronique!).
6, 7 ou 8 ans après, le niveau des logiciels que vous utilisez vous convient encore parfaitement (Navigateur, Mail, Word, Excel, Open Office, Powerpoint, Acrobat etc …) et vous faites partie des gens qui n’ont pas plus de besoins …! OUI, Sauf que les mises à jour perpétuelles, dont vous ne savez pas ce qu’elles font, rendent votre machine obèse … Surface disque, encombrement mémoire, lenteur de la machine liée à cette obésité … ça devient inutilisable avec des temps de réponse prohibitifs et vous êtes obligé de changer de machine sans que le fournisseur (qui des fois n’existe même plus) ne puisse être accusé d’avoir oeuvré pour cette obsolescence.
On peut encore rouler aujourd’hui avec une 4CV ou toute autre voiture de collection si on ne fait que qqs km à la campagne et qu’on n’a pas besoin de prendre l’autoroute pour traverser la France…


jol
22 octobre 2014 - 23 h 05 min

j’ai comme une inquietude de contournement de l’esprit de la loi…Si l’obsolescence c’est la garantie de « mise à disposition des pièces de rechange » tel que écrit dans le texte alors l’obsolescence va encore s’aggraver (car c’est avec cela que le constructeur va gagner de l’argent après la vente), car la date de première panne en moyenne va facilement pouvoir être ramenée à la date de garantie constructeur obligatoire de 2 ans et déjà régulièrement contournée (le constructeur ne prenant pas en charge le transport de la marchandise et en ayant mis dans les pièces d’usure encore plus de pièces non standard et que le client ne peut changer lui-même) et même ramenée à la garantie commerciale obligatoire de 1 an seulement. Encore un coup d’épée dans l’eau M. Mme les députés…Encore des tournures de réglementation qui pue le lobbying. il y a de quoi avoir honte d’etre Français et d’avoir inventer les droits de l’homme!


francine
23 octobre 2014 - 8 h 39 min

On peut aussi limiter le nombre d’appareils électriques:
par exemple est-ce qu’un cuit vapeur électrique est plus performant qu’un cuit vapeur que l’on pose sur le gaz (de plus il n’est pas en plastique mais en acier émaillé) lui il ne tombera jamais en panne et durera des dizaines d’années. Est-on obligé de changer son portable tous les 2 ans? le mien a 10 ans et il téléphone toujours. Je crois qu’il faut réfléchir à ce qui est vraiment indispensable et se passer du reste on ne sera pas plus malheureux malgré ce que la publicité veut nous faire croire, mais financièrement ça ira mieux! Nous sommes devenus des esclaves de l’électronique! les puces ont colonisé nos neurones! prendre juste ce qui est un réel progrès voilà qui changerai nos rapports aux machines et aux objets!… et aux humains


Casimir
23 octobre 2014 - 9 h 41 min

Comme Jol, j’ai peur que ce genre de texte ait pour effet de légaliser la panne à délai déterminé: on vous a promis que la machine durerait 5 ans, donc le constructeur a le droit de faire tomber le micro-controleur de la machine en panne systématiquement au bout de 5 ans et 1 jour, c’est très facile. Et il y aurait le modèle ’3 ans’, moins cher, et le modèle ’6 ans’ un peu moins de deux fois plus cher avec juste un petit paramètre à changer dans la mémoire de la machine… La machine pourrait même prévenir quelques temps avant qu’elle va tomber en panne, ce qui permet de prévoir son remplacement et de ne pas avoir à prospecter dans l’urgence pour un lave linge par exemple, aidé en cela par les publicités opportunément envoyées par le fabriquant pour son nouveau modèle, c’est tellement plus pratique pour le consommateur…

Je pense qu’on va aboutir à quelque chose qui ressemble à de la location.


Gromit
23 octobre 2014 - 9 h 49 min

« J’aime pas l’entreprise ! »
Le remboursement des appareils à obsolescence programmée devrait être obligatoire. L’escroquerie est en principe un délit, y’a pas de raison que les margoulins continuent de s’en mettre plein les fouilles et de pourrir la vie des gens et la planète !
OK, je rêve… Je sais bien qu’on vit dans un système économique et je vois bien quelle sorte de gens nous gouvernent…


betty
23 octobre 2014 - 16 h 07 min

A l’encontre de tous ces témoignages, ma centrale vapeur française a 10 ans et elle fonctionne toujours bien + un lave linge français de 10 ans 7 kgs qui tourne une fois par jour et tous les jours avec 3 garçons + un four micro-onde français qui est utilisé tous les jours et qui a plus de 10 ans + un sèche linge français ägé de 12 ans et une télé écran plat qui a dépassé les 10 ans sans aucun souci.
Ce n’est pas le cas des ordinateurs.
Mais le principal pour la vie de tous les jours ne nous a pas déçu.
Nous privilégions les marques françaises quand cela est possible.


Gérard GIRAUD
23 octobre 2014 - 19 h 25 min

Je me permet d’élargir un peu le sujet.
Quand verra-t-on l’obsolescence réelle, non programmée elle, des sacs plastiques ? Peut-être allez-vous me dire cela n’a aucun rapport avec le sujet traité ici mais, comme il en est quant même voisin, je tiens à y mettre l’accent. Je rentre d’un voyage en Algérie et ai été horrifié de voir des champs entiers remplis de sacs plastiques bleus. Les plages de même, idylliques mais « ornées » de cascades de plastiques. Ah si ces sacs pouvaient biologiquement se détruite.
Dans nos containers de recyclage, nous ne sommes pas censé mettre lesdits sacs car, tout simplement, ils ne sont pas recyclables et/ou pas recyclés.
Je vais peut-être vous faire hurler mais ce problème des déchets non recyclables me semble bien plus urgent à régler que les dates d’obsolescence qui vont venir encore nous charger d’une information dont nous ne saurons que faire. Vais-je différer un achat parce sa date d’obsolescence est trop courte ? Vous savez bien que non.
Le problème de notre monde d’argent c’est que nous raisonnons plus en terme de consommation qu’en terme de besoin.
S’il vous plait messieurs et mesdames les parlementaires et industriels de tous poils, essayez d’avancer sur ce problème des déchets non recyclables, sinon je ne donne pas cher de la date d’obsolescence programmée ou non de l’espèce humaine.


Gaston
25 octobre 2014 - 19 h 25 min

Bonjour,
je m’étonne que peu de gens ne soient formés à l’idée de la décroissance, en me rappelant, qu’à ma jeunesse, j’ai connu l’atelier de quartier de réparation de bicyclettes. Ayant l’électronique audiophile comme passion, je mesure par ailleurs, le chemin parcouru pour nous empêcher de mettre les mains dans les appareils actuels. Alors, vive le courant vintage,
et aux séniors d’initier les jeunes !!!


dnsphil
26 octobre 2014 - 9 h 46 min

Encore un trompe l’oeil de plus pour justifier l’utilité de nos députés !


Roro
26 octobre 2014 - 10 h 44 min

Tout à fait d’accord avec Gérard Giraud !! Le problème ici c’est que les gens qui interviennent font un focus sur leur fric ! Pour ce qui est de la planète j’ai pas vu beaucoup de remarques !!
Oui Francine, les gens avec un peu plus de neurones pourraient acheter les bons appareils et non des merdes qui ne servent à rien !
Ah M justin, vous me faites bien rire avec vos QUATRE enfants !! Vous ne vous êtes pas posé la question de savoir ce que ça donne si tous le monde fait comme vous 4 enfants et que les enfants en font aussi 4 et ainsi de suite ??? Ca donne bien plus que 11 Milliards de gens sur terre dans pas longtemps !!! Eh oui le problème de la surconsommation ET des déchets non recyclables commence par le nombre d’individus dans le système !!! Et vous êtes directement responsable de cela si vous faites plus de DEUX enfants (surpopulation ou croissance du nombre d’humains sur terre) !! HORS, je vous signale que personne ne vous a dit qu’il ne fallait pas faire plein de moutons de la société de conso(merci les primes de la CAF, merci les maires toujours contents de plus d’habitants car plus de taxes à palper!!). Bien sur puisque cela rapporte toujours plus à ceux à qui rapporte l(obsolescence programmés !!! Quand allez vous comprendre ? L’humaine est un virus sur terre et il est urgent d’en STABILISER la démographie et ça se passe aussi chez nous comme le disait Fançis Ford Copolla à la veille du sommet Copenhague 2009 !! Un des rare à OSER soulever le problème !! Un humain a un coût carbone pour la planète, il va polluer, il va consommer et il va générer des déchets non recyclés qui vont polluer et va accélérer la pénurie de certains produits (métaux, pétrole, poissons, etc…) et accélérer la déforestation (bois exotique pour le jardin pour les cons qui ne le savent tj pas !) et réduire les espaces pour les grands mammifères et accélérer leur extinction, etc etc etc etc…!! Chaque enfants qu’on fait c’est alimenter ce cercle vicieux qui pourri la planète, la tue et engraisse les riches industriels en haut ! Plus on va faire de mômes et plus on va aller vite dans le mur… de toute façon on y va…et bientôt certains ici n’auront plus à discuter de fric ! Alors M Justin le vous dit BRAVO , tout compris !


forlane
26 octobre 2014 - 18 h 00 min

tout à fait d’accord avec Roro … plus de deux enfants c’est de l’égoisme … ne venez pas dire que l’on fait des enfants parce que l’on pense à eux !!!
les sacs plastiques on n’a qu’à pas les prendre tout simplement … en Algérie Monsieur Gérard Giraud avez vous refusé tous les sacs plastiques que l’on vous proposait quand vous faisiez vos courses … et puis des sacs qui se détruisent ce n’est pas la solution non plus … ils faut les fabriquer , il faut les transporter …
bon pour cette loi soyons un peu optimiste pour une fois … c’est un début , continuons le combat !!!


justin
28 octobre 2014 - 9 h 13 min

Roro, bonjour, comme on m’avait dit une fois sur une autre forum, on se calme, je n’ai pas dit que tous ces 4 enfants étaient de moi, mais à part çà, je suis d’accord avec vous. Seulement, il y a un tabou sur le sujet. Exemple: Charlie Hebdo a relié le « touche pas à mes allocs » discuté à l’assemblée à la démographie « immigrée ». Seul Charlie Hebdo peut le faire, pour les autres c’est un totem comme on dit maintenant. Sans attendre le réchauffement climatique, « on » sait qu’en démocratie occidentale, qu’il faut des revenus pour donner leurs chances à ne serait ce que 2 enfants, et encore faut voir leur vie. Politique de la famille, contrôle des naissances, rapprochement familial, autant de sujets déconnectés du reste. On a déjà du mal à faire croire que le niveau des mers va s’élever d’un mètre minimum dans 100 ans (parlez en autour de vous pour voir), alors limiter la population ne serait ce que française !! Si on y arrive pas en France, 4eme pays le plus riche du monde, pourquoi les autres y arriveraient. Il n’y a que la Chine de Mao qui a réussi, parce que leurs enfants mourraient de faim dès la naissance. On a de la marge avant de commencer à réagir. Comme le dit le forum, commencer par la consommation inutile, c’est plus à notre portée. cordialement



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
8113

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS