Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Nouvel épisode noir à la raffinerie Total de Donges
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Nouvel épisode noir à la raffinerie Total de Donges

Mercredi 22 au soir, une fuite survenue à la raffinerie Total, située à Donges dans le département de Loire-Atlantique, laissait échapper environ 10m3 de fioul. Toutefois, les bassins de rétention ont permis d’en stopper la plus grande partie, réduisant l’écoulement dans l’estuaire de la Loire à 2 à 3 m3 aux dires du groupe pétrolier. Dès le lendemain, des missions de reconnaissance aériennes, terrestres et nautiques furent simultanément lancées par les Affaires Maritimes, les gendarmes, les pompiers et la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie de la Recherche et de l’Environnement). Elles n’ont révélé aucune trace d’hydrocarbures ni dans la Loire, ni sur les berges. D’après la préfecture de Loire Atlantique, « Etant donné la quantité relâchée, cette fuite n’a pas de conséquence sur les activités économiques, agricoles ou la santé humaine ». Des conclusions que semblent confirmer les observations de l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage), lequel n’a pas décelé la présence d’oiseaux victimes du mazout. Bien qu’une enquête soit en cours, on soupçonne pour l’heure une défaillance de l’étanchéité du dispositif de rétention d’être à l’origine de cette pollution.

Si l’impact environnemental semble avoir été limité cette fois-ci, la multiplication d’incidents sur le site de Donges pourrait s’avérer lourde de conséquences pour l’écosystème ambiant. En effet, en mars dernier, la raffinerie était déjà le théâtre d’une importante fuite, au cours de laquelle quelque 500 tonnes de fuel lourd contaminèrent l’estuaire de la Loire et une partie du littoral. A l’époque, la note s’avéra bien plus salée pour la faune et la flore locales avec plus d’une vingtaine de km de côtes polluées. Une réelle catastrophe pour les nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs qu’accueille ce site dont une grande partie est incluse au réseau Natura 2000.

A la lumière de ce second incident, FNE (fédération des associations de protection de la nature) a exprimé son « ras-le-bol », appelant Total à investir sérieusement dans des mesures préventives pour que de telles dérives ne se reproduisent pas à l’avenir.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 octobre 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS