Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » L’Egypte refuse le Clemenceau
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’Egypte refuse le Clemenceau

La saga du Clemenceau continu… après la Cour suprême indienne, c’est au tour de l’Egypte de refuser le porte-avions Clemenceau et sa ‘cargaison d’amiante’. Dans un fax adressé à 14 h 35 au ministère français de la défense, l’autorité pour la protection de l’environnement égyptienne (EPA) vient en effet d’interdire l’entrée dans les eaux territoriales de l’Egypte, au porte-avions Clemenceau pour non-respect de la convention de Bâle sur le transport des déchets toxiques. Sans information complète sur le niveau de toxicité du Clemenceau, l’EPA estime que le Clemenceau est illégal selon la Convention de Bâle.

Pour Greenpeace qui avait alerté les autorités égyptiennes sur le passage du Clemenceau et son amiante, tout en ayant 2 militants qui abordaient le porte-avions, ‘La France est au bord du ridicule. A cette heure, l’Inde et l’Egypte ont interdit le Clemenceau dans leurs eaux territoriales. Il est temps que les autorités politiques françaises reprennent le dossier du Clemenceau au ministère de la défense qui s’enferme dans une stratégie absurde. C’est l’image de la France qui est aujourd’hui en jeu : respecte-t-elle le droit international ? considère-t-elle la santé des travailleurs indiens et l’ environnement dans les pays du Sud dignes d’intérêt ?’.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 janvier 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
41

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS