Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Le procès de l’Erika devrait enfin avoir lieu
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le procès de l’Erika devrait enfin avoir lieu

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris s’est prononcée aujourd’hui contre une nouvelle expertise du pétrolier Erika qui, après son naufrage en décembre 1999, avait été à l’origine de la pollution de plus de 400 km de côtes. C. Lepage, avocate de plusieurs communes du littoral breton, s’est déclarée ‘…très heureuse pour toutes les victimes françaises parce que cela veut dire qu’il y aura un procès dans les prochains mois’.

Cette décision de la cour d’appel est effectivement une bonne nouvelle pour les parties civiles, car depuis juin 2004 elles étaient dans l’incertitude suite à une action du groupe Total. En effet, alors que l’enquête sur le naufrage du pétrolier était officiellement terminée, Total avait versé au dossier un rapport le mettant hors de cause, estimant que le naufrage du pétrolier Erika serait dû à une corrosion du navire située au niveau de la cuve, et non pas à des fissures sur le pont. A ce titre, le parquet de Paris s’était prononcé pour une nouvelle expertise. Cette expertise pour valider tel ou tel rapport n’ayant pas été accepté par la cour d’appel, sauf pourvoi en cassation du parquet de Paris, le procès devrait se tenir au plus tard en 2006.

Dans un communiqué, l’avocat du groupe Total prend acte de la décision de la cour d’appel et rappelle que dans cette affaire ‘S’agissant des indemnisations, le FIPOL (Fonds international des dommages dus à la pollution par les hydrocarbures) a traité 6 600 dossiers, soit 95 % du tout et réglé presque 100 millions d’euros d’indemnités. Quant à Total, il a volontairement payé 200 millions d’euros pour le nettoyage des plages, le traitement des déchets et le pompage de l’épave’.

Total est poursuivie dans ce dossier pour « complicité de mise en danger de la vie d’autrui et pollution maritime ». Outre le pétrolier, 17 personnes, physiques et morales, sont également poursuivies, dont le capitaine et le propriétaire du navire ainsi que la société en charge de la gestion technique du bâtiment.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS