Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Le Japon veut incinérer des déchets radioactifs
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  2. Apprendre l’anglais en ligne
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. Chaudière à basse température ...
  5. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
USED jonathan-ybema-n29bMCHktj0-unsplash
  Comment bien chauffer sa maison ? Saviez-vous que le chauffage est l’une des plus grosses dépenses d’un foyer ? Il est donc important de se tourner vers un système économique et confortable, tout en adoptant les bons gestes au quotidien. Revoir l’isolation de son logement, utiliser la domotique, adapter la température en fonction des pièces, entretenir ses équipements… Tous ces gestes évitent d’avoir froid [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999







Le Japon veut incinérer des déchets radioactifs

Le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon, en mars dernier, ont entraîné la production d’environ 25 millions de tonnes de déchets post-catastrophe. Certains de ces déchets étant radioactifs, leur élimination s’avère problématique. Mais, d’après le Centre national d’information indépendante sur les déchets (Cniid), l’option retenue par le gouvernement japonais est inadaptée. En effet, celui-ci entend incinérer une part des déchets produits avec pour conséquence directe le rejet dans l’air de poussières radioactives, en plus des résidus de combustion. En matière de stockage, ces déchets solides seront pris en charge dans des centres spécifiques, excepté ceux dont la radioactivité est inférieure à 8000 Bq/kg. Ces derniers seront stockés dans des décharges classiques, sans garantie quant aux possibles effets à long terme.

D’après le Cniid, cette catastrophe nucléaire est une « opportunité pour les incinérateurs en mal de déchets », lesquels devraient tourner à plein régime afin de pallier le manque d’alimentation du réseau en électricité d’origine nucléaire. Début juillet, l’un des incinérateurs de déchets municipaux de Tokyo (Edogawa-ku – 200 000 t/an) avait déjà produit des cendres dépassant le seuil de 8000 Bq/kg. Pourtant, les déchets brûlés n’étaient pas censés venir d’une zone contaminée.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 juillet 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS