Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » La pollution cachée des foyers européens
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La pollution cachée des foyers européens

Réalisé par une coalition d’associations environnementales (1), le rapport « Home Sweet Home – dusty surprises under the bed » a analysé des échantillons de poussières domestiques, prélevées dans des chambres à coucher de foyers européens (2), africains (3) et asiatiques (4). Tous les prélèvements contenaient un mélange de perturbateurs endocriniens (PE), des produits chimiques interférant avec le système hormonal et soupçonnés d’être à l’origine de désordres sanitaires tels que des troubles neuro-comportementaux. Les foyers européens testés recelaient les niveaux les plus élevés de nonylphénol et de certains phtalates, deux familles de PE reprotoxiques dont les députés européens ont récemment voté l’interdiction. En prenant en compte l’effet cocktail et non les substances prises individuellement, certains prélèvements présentaient un niveau total de phtalates supérieur à celui recommandé par les autorités sanitaires.

Selon Réseau Environnement Santé (RES), les européens passent en moyenne plus de 90 % de leur temps dans un espace fermé, où l’exposition à des substances chimiques est susceptible d’être des milliers de fois plus importante qu’en extérieur. De fait, les PE sont présents dans de nombreux produits de consommation de la vie courante, tels que les meubles, les jouets, les cosmétiques ou les équipements électroniques.

Cécile Cassier
1- Le dit rapport a été réalisé à l’initiative de Chemsec et de la Swedish Society for Nature Conservation (SSNC). Parmi les ONG ayant participé aux prélèvements européens, figurent notamment European Public Health Alliance et Health and Environment Alliance en Belgique, Clean Air Action Group en Hongrie, AMICA en Italie, BUND en Allemagne, Society for Sustainable Living en Tchéquie et la SSNC en Suède.

2- Allemagne, Belgique, Hongrie, Italie, République Tchèque, Suède.

3- Afrique du Sud, Kenya, Ouganda, Tanzanie.

4- Malaisie, Philippines.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 17 septembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS