Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » La pollution aux aérosols utile à la planète…
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La pollution aux aérosols utile à la planète…

Les résultats d’une récente étude internationale (1), concernant l’effet des aérosols sur la planète, viennent d’être publiés et ont de quoi laisser dubitatif. S’appuyant sur de nouvelles données, obtenues depuis des satellites de la Nasa, cette étude démontre que les aérosols, liés à l’activité humaine, réfléchissent le rayonnement solaire dans des proportions beaucoup plus élevées qu’on ne le pensait jusqu’à présent (0,8 Watt /m2). En clair, les aérosols ont tendance à refroidir la planète, les particules en suspension, dont ils sont composés, bloquant une partie du rayonnement solaire qui touche la Terre.

Cela amène à dire que lutter contre cette pollution équivaut à accélérer le réchauffement climatique tant redouté. Des chercheurs avaient déjà observé ce phénomène après les attentats du 11 Septembre, plus aucun avion de ligne ne volait alors sur le sol américain. La suppression des émissions polluantes de ces engins avait entraîné une hausse des températures la journée.

Alors la lutte contre la pollution serait-elle plus dangereuse que la pollution elle même?… Voilà une question digne de Corneille !

Les aérosols sont des nuages de particules microscopiques. Ils proviennent soit de la suie des feux et des poussières provenant des incendies de forêts, des éruptions volcaniques, etc. soit des rejets industriels de poussières, gaz ou spray (centrales électriques, avions, transports…).

(1) cette étude a été menée par des chercheurs de la Noaa américaine et du Met Office (équivalent britannique de Météo France).

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS