Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » La France déleste les pays étrangers de leurs déchets radioactifs
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La France déleste les pays étrangers de leurs déchets radioactifs

Le 3 mars dernier, Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, a validé un décret mettant à jour la législation sur le traitement des combustibles usés et des déchets radioactifs. Jusqu’alors la réglementation déjà en place permettait aux pays étrangers d’exporter leurs résidus radioactifs vers l’un des sites français de traitement des déchets nucléaires, sous condition, qu’une fois traités, les déchets leur soient obligatoirement retournés.

Désormais, à la faveur du nouveau décret n°2008-209, les pays étrangers pourront se délester définitivement d’une partie de leurs déchets radioactifs sans être aucunement inquiétés. L’exemption de retour des déchets traités concerne spécifiquement les matières « valorisables, les rejets autorisés et les déchets occasionnés par le seul usage des installations de l’exploitant (déchets issus de l’entretien des infrastructures, les solvants usagés, sans oublier les boues d’évacuation et les déchets de démantèlement, N.D.L.R.) », identifié ici comme le groupe français AREVA.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 09 mai 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
10 mai 2008 - 0 h 00 min

Vraiment génial .Quel est l’esprit sain qui peut accepter une chose pareille , a moins de toucher de substanciels pot de vin …..Je vous le dis un pour tous et tous pour ri .


smile17
10 mai 2008 - 0 h 00 min

la France DÉPOTOIR RADIOACTIF , pourvu que ça rapporte…à un entrepreneur privé , ce gouvernement ne change décidément pas ses manières , tout pour le fric car c’est bien ça ? non ? quelle commission touche le ministre ou ses conseillés ? ou amis déjà dans le « fromage » ?ou pourra-t-il aller pantoufler avec une voiture de fonction un chauffeur …et stock options…et tutti-quanti …pourquoi pas chez AREVA le accessoirement lobbyiste privé ? ça se vérifiera dans l’avenir.
ce qu’on à dû lui faire entendre entre deux repas arrosés , c’est qu’avec les nouvelles technologies genre ITER , on pourraient tirer parti de ces saloperies comme combustible dans ces futurs réacteurs nucléaire , c’est comme si je m’évertuai à vouloir faire avancer ma voiture en pissant dans le réservoir en guise de carburant ,vu les prix actuels ! ceci dit , pardonnez moi cette scabreuse comparaison , mais là trop c’est trop !
encore un décret magouillé au profit des actionnaires et administrateurs de sociétés (toujours les mêmes au sein des conseils d’administrations par des échanges croisés tu surveille mon entreprise et je surveille la tienne
si je demande un parachute doré tartiné à la stock-options tu me le vote à l’AG je ferai pareil pour toi ,invariablement ) les cocus seront toujours les mêmes !
Marcel


philippe
10 mai 2008 - 0 h 00 min

Le texte du décret 2008-209 doit pouvoir se trouver sur certains ordinateurs d’un groupe français bien connu pour ses magnifiques publicités à la télé. On ne peut imaginer le législateur suffisemment éclairé pour rédiger la phrase de l’article 2 avec autant de subtilité pour ouvrir les portes sans choquer. Le principe d’équité de la quantité de radioactivité entre l’arrivée et le départ (de France) tombe presque totalement avec la phrase qui commence par: Sont exclues du bilan …Ce texte s’incrit parfaitement dans le deal que notre président a proposé lors de ses voyages dans les pays arabes. Vous sortez les pétro-dollars,on fournit les KWH avec en prime de l’eau douce. Les Russes imaginent des centrales nucléaires flottantes, KWH et eau douce au programme. C’est très tendance. Le politique et les industriels banalisent les risques nucléaires pour faire du chiffre. Mais le nucléaire n’est pas une activité agro-alimentaire. La sécurité du monde repose sur une extrème vigilence de tous les acteurs. Ce qui signifie des autorités de contrôles habilités et reconnues et des exploitants au dessus de tout soupson.Je ne suis pas sûr que l’AIEA soit prète à accepter les décisions de notre Président.


tosca
11 mai 2008 - 0 h 00 min

eh bien je trouve normal qu’on garde les déchets radioactifs des pays voisins puisque c’est nous, enfin le Président (surtout pas moi) qui incite le monde entier à s’équiper en nucléaire…..tout ceci est parfaitement écœurant, démotivant pour les défenseurs de la planète, plus les « pauvres » essaient de la sauver, plus les déjà riches (qui veulent être encore plus riches) la détruisent. allez les « pauvres » nous sommes plus nombreux qu’eux il faut s’activer dans la révolte.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
24

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS