Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » La Cogema condamnée pour stockage illégal de déchets nucléaires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La Cogema condamnée pour stockage illégal de déchets nucléaires

Ce mardi, la cour d’appel de Caen a condamné la filiale du groupe nucléaire AREVA, la Cogema, pour stockage illégal de déchets nucléaires australiens. Ce jugement, qualifié d’historique par Greenpeace, opposait l’association à la Cogema depuis mars 2001.

A cette date, la Cogema s’était vue refuser durant 3 semaines le déchargement d’une cargaison de combustibles nucléaires usés australiens, suite à un recours de Greenpeace. L’association s’appuyait sur le fait qu’aucun combustible étranger ne doit être stocké en France et que seul l’entreposage est toléré avant retraitement. Toutefois, cette décision avait été cassée en appel le 3 avril 2001, permettant à la Cogema de récupérer les déchets radioactifs pour les entreposer sur le site de retraitement de La Hague, à proximité de Cherbourg, dans le Cotentin.

Aujourd’hui, 4 ans après, Greenpeace obtient gain de cause devant la justice qui reconnaît que les combustibles irradiés australiens constituaient bien des « déchets nucléaires radioactifs ». Par ailleurs, la Cogema est condamnée à payer 10 000 euros de dommages et intérêts à Greenpeace, et doit produire et communiquer sous 3 mois, l’autorisation opérationnelle de retraitement à l’association. Au-delà de ce délai, la Cogema aura deux mois pour mettre fin au stockage de ces déchets sur le sol français, sous astreinte de 1 500 euros par jour de retard.

Selon Greenpeace, cette ‘…décision jette le trouble sur l’ensemble des déchets nucléaires stockés par AREVA’, aussi elle demande l’ouverture d’une enquête officielle, faisant toute la lumière sur la gestion des déchets étrangers en France.

Chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France, Y. Rousselet ajoute que ‘La justice confirme ce que nous disons depuis toujours : la Cogema importe de manière illégale des déchets nucléaires sur le sol français. Cette décision s’applique aujourd’hui aux déchets australiens, mais beaucoup d’autres déchets sont dans la même situation faisant de l’usine de La Hague une vraie poubelle nucléaire !’

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 avril 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
32

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS