Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Fuites médiatiques sur les fuites de pétrole dans le delta du Niger
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Fuites médiatiques sur les fuites de pétrole dans le delta du Niger

Depuis plusieurs mois, le PNUE (1) a ouvert une enquête, à la demande du gouvernement du Nigéria, afin de faire la lumière sur l’origine des fuites de pétrole qui ont pollué le pays Ogoni, situé dans le delta du Niger, au cours des dernières années. D’ici octobre prochain, les équipes du PNUE rendues sur place devraient ainsi avoir terminé les prélèvements d’échantillons d’eau, d’air, de terre, de sédiments, de végétaux et ceux effectués sur animaux. Destinés à être analysés en laboratoires, ceux-ci devraient permettre d’établir plus précisément l’impact environnemental des fuites pétrolières survenues dans cette région, et ainsi de mieux cibler les opérations de nettoyage des sites contaminés.

Rappelant son souhait de ne publier aucun résultat partiel avant la fin de l’enquête, le PNUE a souhaité éclaircir le discours récemment rapporté par certains médias. Ceux-ci révélaient, en effet, que 90 % des déversements d’hydrocarbures dans le pays Ogoni étaient le fait d’activités criminelles et du « bunkering », pratique consistant à percer illégalement des oléoducs afin de détourner une partie du pétrole qui y transite. Or, l’organisme affirme avoir spécifié lors de la publication de ces données que celles-ci étaient des estimations officielles du gouvernement nigérian et « basées en partie sur les données fournies par l’industrie pétrolière ». Affirmant que l’enquête est réalisée « en toute indépendance, intégrité et transparence », il a en outre appelé au respect des équipes scientifiques présentes sur le terrain. A l’heure d’aujourd’hui, les conclusions officielles du PNUE sur ce dossier sont attendues pour début 2011.

D’après l’organisme des Nations Unies, le financement de l’enquête en cours a été négocié avec le gouvernement du Nigéria et la branche nigériane de la société Shell Petroleum Development Company (SPDC). De fait, en accord avec le principe pollueur/payeur, Shell prend en charge le coût des investigations, estimé à 9,5 millions de dollars.

Cécile Cassier
1- Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
nicolekretchmann
2 septembre 2010 - 0 h 00 min

rappelez-vous : 8 Ogonis ont été pendus à la suite d’un procès avec shell et son homologue américain…
Un de ces 8 hommes avait été nomminé pour un prix nobel. La pendaison a eu lieu…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
33

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS