Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Fuite de pétrole dans la réserve naturelle de COUSSOULS DE CRAU
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Fuite de pétrole dans la réserve naturelle de COUSSOULS DE CRAU

Vendredi matin, la rupture d’un oléoduc a entraîné la propagation d’une nappe de pétrole, sur environ deux hectares, dans la réserve naturelle de COUSSOULS DE CRAU. D’après les premières estimations, ce sont près de 4 000 m3 de pétrole brut qui se sont déversés dans la nature. Dans cette zone, la canalisation, d’un mètre de diamètre, est enfouie à 80 cm de profondeur. Elle est gérée par la Société du Pipeline Sud Européen (SPSE) (1).

Selon un communiqué de la Préfecture des Bouches-du-Rhône, «le pompage de la nappe répandue est réalisé à l’aide de 3 pompes et devrait s’achever d’ici 48 heures. Sitôt terminée, cette opération sera suivie de l’excavation des terres polluées qui seront dépotées sur une aire de stockage dédiée». La Préfecture a aussi précisé que «la phase de dépollution du site durera prés d’un mois» et qu’une enquête judiciaire avait été ouverte.

La réserve naturelle nationale de COUSSOULS DE CRAU a été créée en 2001, elle s’étend sur une superficie d’environ 7 500 hectares et fait partie du réseau Natura 2000. Riche en biodiversité, elle comprend notamment un écosystème de « steppe rase », qui est unique en Europe. Il est à préciser que la mise en place de l’oléoduc est bien antérieure à la création de la réserve.

Chantal Jouanno, Secrétaire d’État chargée de l’Écologie, s’est rendue sur place vendredi après-midi et a déclaré qu’il s’agissait «d’un vrai désastre écologique».

Michel Sage

1- La Société du Pipeline Sud Européen (SPSE) assure l’approvisionnement des raffineries et d’une plate-forme pétrochimique sur l’axe Fos-Karlsruhe (769 km) réparties sur 3 pays (France-Suisse-Allemagne). Le transport actuel, de l’ordre de 23 millions de tonnes par an, représente plus de 30 % du transport de pétrole brut par pipeline en Europe.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
9 août 2009 - 0 h 00 min

Et chacun sait que Total, dont ce n’est pas la première pollution désastreuse, attermoiera pour réparer a minima, tout au moins pour ce qui concerne la partie pécuniaire. Quant à la destruction des écosystèmes, des espaces de nidations pour des oiseaux dont c’est le seul site en France, bernique! N’y a-t-il donc aucun autre trajet qu’un site de Natura 2000 pour installer les canalisations alimentant Fos-sur-Mer en pétrole brut? C’est le plus court? Le plus rentable? Mais alors que les réserves de pétrole diminuent (disparition ou presque dans 10 ans disent certains), les conséquences des dégâts se répercuteront pendant plusieurs décennies. Les oiseaux nicheurs reviendront-ils dans 30 ou 40 ans? Pire: ne vont-ils pas se faire piéger dans cette nappe de deux hectares dès cette année et mourir pour la loi du plus grand profit des groupes pétroliers, au risque de disparaître tout à fait? Un monde sans oiseaux, sans poissons, sans… Il devient urgent que l’Homme soit disant « sapiens » disparaisse!


Olizoane
9 août 2009 - 0 h 00 min

Une autre solution, peut-être, l’institution au niveau planétaire de la notion de CRIME CONTRE LA VIE. Il est vrai qu’Homo sapiens se targue d’avoir institué le Crime contre l’humanité, quand ça l’arrange de l’appliquer, mais qui ignore encore que tout ce que nous pouvons concevoir n’est qu’une seule chose, merveilleuse et infinie. Si cette idée intéresse, elle devrait vite se répandre et j’attends des réactions !


lea
27 août 2009 - 0 h 00 min

Une enquête publique est en cours pour le passage d’un gazoduc qui remontera à partir St Martin jusque St Avit dans le nord Drôme. La presse n’en parle pas encore, des réunions ‘information ont lieu jusque fin novembre de cette année, dont une sera le 17 septembre à St Martin de Crau, à la salle « Aqui sian ben » la bien nommée (ici nous sommes bien). Le projet semble bien avancé, plus de détails sur ce liene: http://www.econostrum.info/Le-projet-de-gazoduc-Eridan-soumis-au-debat-public_a1242.html



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
62

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS