Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Erika : le flou juridique bénéficiera-t-il aux pollueurs ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Erika : le flou juridique bénéficiera-t-il aux pollueurs ?

Le 24 mai dernier, la Cour de cassation a examiné le pourvoi dans l’affaire du naufrage du pétrolier Erika et de la marée noire qui en a résulté. Après 13 ans de procédure, les condamnés, dont Total, pourraient être absous au motif d’un cadre juridique déficient. Début avril, l’avocat général, estimant que la justice française n’était pas compétente pour juger le naufrage d’un navire battant pavillon maltais en Zone Economique Exclusive (ZEE), a demandé l’annulation de la totalité de la procédure. Il conteste également l’indemnisation du préjudice écologique, recours permis grâce à l’arrêt de la cour d’appel du 30 mars 2010 reconnaissant les atteintes au patrimoine naturel.

Pour contrer un système juridique susceptible de cautionner l’impunité en matière d’atteinte à l’environnement, Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et président du Conseil général de la Vendée, a soumis, ce même 24 mai, une proposition de loi visant à insérer un article reconnaissant le préjudice écologique (1) dans le code civil. La Cour de cassation rendra son verdict le 25 septembre prochain dans l’affaire de l’Erika.

Cécile Cassier
1- Cet article, dit article 1382-1, dicte : « Tout fait quelconque de l’homme qui cause un dommage à l’environnement, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer.

La réparation du dommage à l’environnement s’effectue prioritairement en nature. »

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS