Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Diminution de la couche d’ozone en Europe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Diminution de la couche d’ozone en Europe

Une couche d’air particulièrement froid, en provenance de l’Atlantique Nord, est en train de traverser l’Europe. Des températures atteignant les – 80° Celsius à 20 km d’altitude ont été relevées ce jeudi par l’Institut Royal de Météorologie belge (IRM). D’ordinaire, sous nos latitudes et dans la stratosphère (partie de l’atmosphère comprise entre 10 et 50 kilomètres d’altitude), les températures sont comprises entre -50 et -60°.

Cette vague de froid inhabituelle au niveau de la stratosphère vient perturber les équilibres chimiques, avec pour conséquence l’affaiblissement de la couche d’ozone**. L’IRM a ainsi réalisé plusieurs mesures ces deux derniers jours pour suivre ce phénomène, notamment grâce aux ballons-sondes qui mesurent la quantité d’ozone présente dans l’atmosphère jusqu’à 30 km d’altitude.

Sachant que la valeur moyenne belge, en janvier, dans la stratosphère est de 325 DU, soit une épaisseur de 3,25 mm dans des conditions standards de pression et de température (1 013 hecto Pascal et 0 °C), mercredi, les météorologues belges ont relevé que la couche d’ozone au-dessus de la Belgique atteignait seulement 260 DU. Toutefois rien d’alarmant en cela, puisqu’officiellement on ne parle de ‘trou’ dans la couche d’ozone que lorsqu’on enregistre moins de 220 DU.

Le gros de cette vague de froid a traversé l’ouest de l’Europe hier et va selon toute vraisemblance se déplacer à présent vers l’Europe Centrale. L’épaisseur de la couche d’ozone devrait donc, selon l’IRM, retrouver très prochainement des valeurs normales pour la saison.

*Unités dites “Dobson”. 1 DU = 2 686 x 1 020 molécules d’ozone par m².

** L’ozone est une forme chimique particulière de l’oxygène, la couche d’ozone représente schématiquement la partie de l’atmosphère où sa concentration est la plus élevée, entre 15 et 40 km (plus fortement vers 35 km) d’altitude. Une de ses premières actions est d’absorber une partie du rayonnement solaire, les ultraviolets.

Cécile Fargue
Image © Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS