Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Des éoliennes pour éviter l’asphyxie des étangs
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des éoliennes pour éviter l’asphyxie des étangs

Depuis fin juillet, 4 hydroliennes (des éoliennes flottantes) sont chargées d’apporter un peu d’oxygène à l’étang du Prévost à Palavas-les-Flots (Hérault). Dans cet étang, de plus de 300 ha, le fond est couvert d’une couche de 45 cm de sédiments dont 25 cm de vase très organique à l’odeur nauséabonde.

Si l’oxygénation des plans d’eau ne pose généralement pas de problème en hiver, avec des taux qui peuvent être supérieurs à 90 %, une température importante alliée à un manque de vent peuvent, en été, faire chuter ce taux à moins de 10 %. La cause immédiate est une eutrophisation des eaux (pollution due à l’accumulation des débris organiques qui entraîne la prolifération d’algues et la diminution de l’oxygénation de l’eau) et une odeur importante.

Pour pallier à ce problème, depuis plusieurs années le Canada et quelques communes en France font appel à des hydroliennes, chargées de brasser l’eau.

Munie d’une hélice sous-marine entraînée par le vent, chaque éolienne flottante brasse lentement les eaux en provoquant un courant du fond, là où l’oxygène est le plus rare, vers la surface où, au contact de l’air, l’eau s’oxygène. L’éolienne transforme ainsi le vent en poumons pour le lac. Actives dès 10 km/h de vent, les hydroliennes pourraient apporter plus de 2 900 kg d’oxygène par jour à l’eau lorsque le vent dépasse 45 km/h.

A Palavas, cette technique importée du Canada, est pour la première fois installée en milieu salé. Si l’opération devait être couronnée de succès, à terme, des hydroliennes similaires pourraient équiper l’étang de Thau voisin, et sauver la production conchylicole locale à la recherche d’une solution face à l’eutrophisation des eaux (pollution due à l’accumulation des débris organiques qui entraîne la prolifération d’algues et la diminution de l’oxygénation de l’eau). Même s’il fallait, de part la surface beaucoup plus importante de cet étang, de nombreuses hydroliennes, l’opération serait vraisemblablement viable grâce au coût modéré de cette assistance respiratoire (40 000 euros pour les 4 hydroliennes de Palavas, fournies par la société Aérolac).

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 14 août 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
364

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS