Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Des centaines de capteurs placés autour de la plateforme de BP
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
alter-eco
Alter Eco : pour bien manger bio et équitable

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des centaines de capteurs placés autour de la plateforme de BP

Suite aux récents évènements, Oceana, organisation internationale de conservation marine, a installé plusieurs stations de mesure de pollution par hydrocarbures autour des installations de la plateforme Deepwater Horizon de BP dans le Golfe du Mexique. Composé de centaines de capteurs, le dispositif permet de détecter la présence ainsi que la concentration de particules microscopiques et invisibles de dérivés de pétrole dans la zone polluée. Il analysera également la couche d’hydrocarbures, découverte il y a plusieurs semaines à plusieurs centaines de mètres de profondeur, et se dirigeant vers le Sud-Est du golfe.

Concrètement, montée à bord du bateau d’Oceana, « Oceana Latitude », une équipe de chercheurs a procédé, deux semaines durant, à la mise en place, puis à la récupération du système de mesure. En effet, les capteurs de mesure verticale ont préalablement été immergés et répartis tous les 100 mètres, depuis la surface jusqu’à plus de 2000 mètres de profondeur, dans 17 endroits du golfe. Pendant cinq jours, les capteurs en mer ont récolté les données recherchées. Une fois ce temps écoulé, l’équipage du Latitude les a récupéré afin de les transmettre à un laboratoire spécialisé indépendant. Les résultats déterminant les niveaux de pollution par les hydrocarbures toxiques dans la zone qu’occupait la plateforme, ainsi qu’au Nord et à l’Ouest de celle-ci, devraient être disponibles dans environ quatre semaines.   

Initiée début août, la campagne devrait se poursuivre pendant deux mois. Parallèlement, l’organisation entend compléter ces mesures par des immersions à divers endroits du golfe, effectuées à la fois par des plongeurs d’Oceana et par des robots sous-marins.

D’après l’organisation, l’utilisation d’agents dispersants a fragmenté les particules de pétrole brut, les rendant de ce fait invisibles. Aussi, le dispositif mis en place représenterait l’un des rares moyens fiables d’évaluer avec exactitude la pollution réelle qui persiste actuellement. Selon Jeff Short, directeur scientifique d’Oceana pour le Pacifique : « Vingt ans après la catastrophe de l’Exxon Valdez en Alaska, des zones côtières et de pêche sont toujours affectées. Or, les déversements de la Deepwater Horizon sont bien plus graves ».

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 17 septembre 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS