Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » De moins en moins de dépôts de pneumatiques usagés
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






De moins en moins de dépôts de pneumatiques usagés

Si l’obligation faite aux manufacturiers ou importateurs de pneumatiques, depuis 2004, de procéder à l’enlèvement et au traitement des pneumatiques usagés a permis d’empêcher la création de nouveaux dépôts, la législation européenne contraint les Etats membres à traiter leurs dépôts en recyclant les pneus qui s’y trouvent. Aussi, un an après les engagements pris par Nelly OLIN, la ministre de l’écologie, un premier bilan met en évidence une nette diminution des sites de stockages.

Alors que l’on considérait que 242 000 tonnes de pneumatiques usagés étaient réparties sur 114 sites, aujourd’hui 41 sites ont disparu représentant 56 000 tonnes de pneus valorisées. Les 18 sites encore en cours d’exploitation (représentant 23 000 tonnes) doivent prendre, quant à eux, les mesures nécessaires pour évacuer les pneumatiques usagés en surplus, avant la mi-2007. Outre le rechapage, principalement pour les produits professionnels, les pneumatiques récupérés sont valorisés soit d’un point de vue énergétique (brûlés dans des cimenteries et des sidérurgies, grâce à leur pouvoir calorique élevé), soit sous forme de matériaux dans les travaux publics.


Outre ces sites reconnus, pour être en conformité avec la directive qui impose le recyclage des dépôts existants d’ici 2009, le gouvernement a demandé aux Préfets dont dépendent les 55 autres sites (soit 163 000 tonnes) de rechercher les entreprises qui y ont déposé leurs pneumatiques. En effet, ces derniers sites n’étant plus exploités ou dépendant d’exploitants insolvables, l’Etat se tournent vers les anciens propriétaires pour que ceux-ci récupérent et éliminent les pneumatiques usagés qu’ils y ont déposés et dont ils sont encore responsables au regard de la législation.

Notons qu’au-delà de l’aspect environnemental et esthétique que l’on devine facilement, la disparition des dépôts de pneumatiques usagés limite également les risques de prolifération de reptiles et de moustiques.

Pascal Farcy
shéma : Aliapur

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 02 novembre 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
307

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS