Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » CO2 : L’Europe a du mal à contenir ses émissions
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






CO2 : L’Europe a du mal à contenir ses émissions

Les Etats membres de l’Union européenne ont rendu publiques, pour l’année 2007, les émissions globales de CO2 des entreprises soumises au système communautaire d’échanges de quotas d’émissions (SCEQE). Au total, ce sont près de 2,050 milliards de tonnes de CO2 qui ont été relâchés dans l’atmosphère soit une augmentation de 0,80 % par rapport à 2006 correspondant à une hausse de 16 millions de tonnes.



Emissions globales de CO2 des entreprises soumises aux quotas (en tonnes).


Ces publications clôturent la première période d’échanges du SCEQE qui avait débuté au 1er janvier 2005. Sur l’ensemble de cette première période de trois ans, la croissance des émissions s’élève à 1,88 % soit environ 38 millions de tonnes. Même si ces chiffres apparaissent décevants pour une Europe qui se veut la championne du monde de la sobriété carbone, M. Stavros Dimas, le commissaire chargé de l’environnement a tenu à rester positif.

Il a déclaré lors de la présentation de ces résultats : « Les études montrent en effet que les émissions auraient été nettement plus élevées si le SCEQE n’avait pas été mis en place. Toutefois, la légère hausse enregistrée l’an dernier confirme la nécessité de fixer un plafond d’émissions strict pour la deuxième période d’échanges, qui a débuté en janvier dernier ».

Pour mémoire, le SCEQE ne prend en compte que les installations européennes les plus émettrices de CO2, soit environ 11 000 unités pour l’ensemble des pays ; les autres secteurs (transport, agriculture, habitat…) sont exclus de cette comptabilité.

Michel Sage

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 mai 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Linotte
26 mai 2008 - 0 h 00 min

… on a droit à une pub pour BMW sous l’article !!!
Magique, non ?


pvirlo
29 mai 2008 - 0 h 00 min

Bravo le Portugal la Suède et la Lituanie.
Honte à la Finlande ( malgré l’EPR ah mais on me souffle dans l’oreillette qu’il y a 2 ans de retard ) à l’Estonie et au Danemark.
Ca serait intérressant d’avoir des infos sur les politiques énergétiques et industrielles des différents pays ?
Plus difficile à faire, c’est un bilan en tenant compte des importation et exportations de produits manufacturés. En effet si une entreprise délocalisedans un autre pays une usine très polluante et réimporte les produits en question est ce que ça intervient dans le bilan ?


pol
31 mai 2008 - 0 h 00 min

En effet si une entreprise part à l’étranger, on ne comptabilise pas ses émissions, de même les émissions correspondantes aux produits importés. Le système favorise les pays qui développe les services plutot que les produits.
Idem pour l’énergie, certains pays en importent et les émissions sont comptabilisées dans le pays producteur.
Bref pas si simple de déterminer les bons et mauvais élèves. Pour cela il faudrait compter le CO2-Produits Consommés… Il y aurait sans doute de grandes surprises… Exemple : Un ordinateur fabriqué en chine et vendu en Europe, le CO2 est compté en Chine et pas en Europe…..



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
35

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS