Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Chaque Français jette 20 kg de nourriture par an !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Chaque Français jette 20 kg de nourriture par an !

Chaque année, nous jetons en moyenne 7 kg de produits encore emballés, non entamés ! Un gaspillage alimentaire et un scandale environnemental et social. Yaourts, viande, plats préparés.. En un an, chaque Français jette en moyenne 7 kg de produits encore emballés, non entamés !

Un chiffre étonnant et écoeurant qui ne tient pas compte, par exemple, du pain rassis, des fruits et légumes avariés et des restes cuisinés qui finissent bien souvent aux ordures. De surcroît, cette statistique n’inclut pas les productions agricoles jetées directement après la récolte sans être distribuées ou récupérées. Tout compris, le gaspillage alimentaire représenterait au minimum une vingtaine de kilos de déchets par an et par personne. Nos voisins britanniques estiment, selon une récente étude, qu’un quart des produits alimentaires achetés finissent dans la poubelle des ménages. Or, l’Organisation Mondiale de l’Alimentation (FAO) affirme que 90% des gens n’auraient pas conscience de la quantité de nourriture qu’ils jettent et des ressources nécessaires à sa production et transformation. Ainsi, qui sait que derrière une baguette de pain rassis jetée à la poubelle, c’est une baignoire d’eau que l’on gaspille indirectement, volume d’eau qui a été nécessaire à sa production ? Alors que cette même baguette aurait pu éviter d’être rassis en étant conditionnée au congélateur et quand bien même elle pourrait accompagner une soupe.

Pertes de productivités, pertes pendant le stockage, gaspillage… Du champ à nos assiettes, l’ensemble des pertes est estimé au total à 55% de la production agricole mondiale.

Ce sont donc plus de la moitié des terres agricoles qui sont exploitées inutilement à cause du gaspillage alimentaire. Pour Lionel Vilain, chargé de mission agriculture pour France Nature Environnement, ‘il ne faut pas oublier que le gaspillage alimentaire représente autant de pollutions des sols inutiles ou de consommation d’eau pour irriguer ces mêmes terres. Il est certain que des économies très importantes pourraient être réalisées, économies qui permettraient probablement d’éviter d’avoir à doper la production agricole à grands coups de pesticides ou de déforestation, sans compter également les bénéfices économiques et sanitaires pour la population’.

En savoir plus en lisant l’article source de notre-planete.info

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 novembre 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
14 novembre 2010 - 0 h 00 min

De mon temps, comme le disait ma mère-grand, nos mères, grands’mères, tantes ou marraines apprenaient aux petites et grandes filles à utiliser les restes voire à préparer plus pour faire un autre plat « du lendemain », ou ne préparer et n’acheter que la quantité nécessaire aux besoins de la famille. Mais c’était l’époque de la vente au détail, au poids, aux choix. Inutile de déplorer le gaspillage en versant des larmes de crocodile quand tout incite aux achats impulsifs et/ou compulsifs qui n’auront que peu ou pas d’utilité ou d’usage. Le recyclage est un pis-aller alors que les bouteilles plastiques -il serait si simple de consigner le verre-, les emballages inutiles sont ici pour prouver que nous sommes dans l’ère du jetable. Quant à l’incitation des grande surfaces d’acheter des paquets de grande contenance pour réduire les emballages, c’est une fumisterie à une époque où de plus en plus de personnes vivent seules. Il serait trop simple de n’acheter qu’à la pièce ou au poids.


DANIEL74
18 novembre 2010 - 0 h 00 min

je suis outré ! De la campagne, dès 10 ans derrière le cul des vaches et la fin de mois le 10, le respect était notre façon d’être aussi bien envers les bêtes que les gens. Rien n’était jeté mais tout était recyclé. Actuellement avec l’Etat providence et « l’éducation » nationale nous sommes tous coupable de ne plus apprécier la valeur des choses.Voyez le crime commis par l’ADEME crfée pour taxer les pollueurs pour en faire profiter les collectivités et le crime de celles-ci qui ont cru que les incinérateurs étaient la panacé. Du bon sens y compris de comprendre que l’argent n’est que moyen et non fin
Ce qui est sur, c’est que la Nature reprend toujours ses droits !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
82

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS