Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Asie : il y a pollution et pollution
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Asie : il y a pollution et pollution

En 2002, des scientifiques avaient révélé l’existence d’un énorme cocktail de pollution, de 3 km d’épaisseur, sous la forme d’un nuage couvrant l’Asie du sud. Cette masse de pollution atmosphérique due aux feux de forêts, à la combustion des déchets agricoles, à la hausse des transports, de l’activité industrielle et de la demande énergétique, ne s’est pas dissipée. Au contraire, aujourd’hui elle devient de plus en plus une source de tension entre les différents Etats, notamment Singapour et la Malaisie, qui accuse leur voisin Indonésien d’aggraver la pollution atmosphérique de leurs contrées avec ses incendies de forêts…

Il est vrai que les incendies allumés par les paysans et les forestiers indonésiens sont une pratique courante de défrichage. Bien que cette pratique des brûlis soit interdite par la loi, elle est fréquente à Sumatra et dans la province de Kalimantan avec un impact important sur la biodiversité et l’émission massive de cendres dans l’atmosphère.

Néanmoins, vendredi, lors d’une réunion de l’ASEAN (association des nations de l’Asie du Sud-Est (1)) sur ce sujet, le ministre de l’environnement indonésien a reconnu l’impuissance de son pays à endiguer le problème. Aussi, à l’issue de la réunion, les membres de l’ASEAN ont annoncé la mise en place d’un fonds pour aider l’Indonésie à lutter contre les incendies.

Si la démarche est louable, à l’inverse, les problèmes de pollution liés à l’industrie, aux transports, à la production d’électricité… n’étaient pas au menu de cette réunion. S’ils sont moins visibles, leur impact n’est pas moindre avec de plus en plus de pathologies qui leur incombent, mais il est vrai qu’il est plus facile d’agir sur des paysans ou des forestiers (fussent-ils illégaux) que de s’interroger sur le modèle de développement économique d’une région entière.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 16 octobre 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS