Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Après le rasoir jetable, le portable « prêt à l’emploi »
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Après le rasoir jetable, le portable « prêt à l’emploi »

Orange et BIC se sont associés pour donner naissance au concept BIC phone. Le principe en est simple : vous vous rendez dans un tabac, dans une gare ou un aéroport, chez un marchand de journaux ou dans une grande surface, et vous achetez pour 49 € TTC un téléphone portable 100 % « prêt à l’emploi ». Muni d’une batterie chargée, celui-ci intègre en effet une carte SIM donnant accès à 60 minutes de communication, lesquelles sont comprises dans le prix d’achat. Pour en profiter librement, l’heureux acheteur devra auparavant s’identifier auprès d’un service clients affilié à Orange. Une fois activé, ce forfait restera valable pendant les deux mois succédant à la mise en service de l’appareil.

Outre sa simplicité d’utilisation du fait de ses fonctionnalités restreintes (appels et SMS), l’autre argument majeur de vente repose sur l’absence d’engagement contraignant ; vous pouvez investir l’esprit tranquille… ou presque. Cette innovation, qui n’a de verte que sa couleur, nous replonge dans l’ère du tout jetable si nocif à la planète. Et si les deux entreprises à l’initiative du projet justifient leur innovation en vantant des « usages spécifiques de téléphonie », elles omettent de dire ce qu’il advient de ces produits de « dépannage » une fois devenus accessoires, si tant est qu’ils ne l’aient pas été depuis le début.

Ces nouveaux venus rejoindront sans nul doute les nombreux téléphones portables inutilisés qui végètent déjà au fond de nos tiroirs. Ainsi, les quelque trois milliards de personnes possédant des mobiles à travers le monde, parmi lesquels seuls 3 % pensent à recycler leurs anciens téléphones, pourront agrandir « en toute liberté » leur collection personnelle. Un désintérêt qui ne devrait certainement pas s’arranger avec la vente en libre service dès le 7 août prochain de ces portables à usage immédiat et limité.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
12 juillet 2008 - 0 h 00 min

Pourquoi voudriez-vous que les opérateurs nous renseignent sur le recyclage et les déchets , alors que depuis l’invention de la téléphonie mobile , ils n’ont jamais pipés mots sur le danger de cette chose .Il parait que c’est indispensable …on se demande comment l’humanité a fait pour se développer jusqu’a aujourd’hui ..Tant que les industriels ne pourrons pas se gaver avec du recyclage et l’écologie , on n’est pas sortie de l’auberge..


smile17
12 juillet 2008 - 0 h 00 min

qu’est-ce qu’ils ne feraient pas ces fabricants pour amortir un peu plus leur chaînes de fabrication
plusieurs fois par ans Orange me prospecte pour me vendre un nouveau « bigorneau » ultra perfectionné avec évidement l’abonnement pour 24 mois !
_vous avez 7500 points! … attention votre carte SIM risque de tomber en panne …et ça fait 7 ans que ça dure (âge de mon portable )et à chaque fois je leur pose la même question : est-ce qu’il fait le café votre engin ? non ? alors je n’en veux pas
quand à la carte sim je réponds :
_pas de problème pour moi ,tout mes numéros sont notés dans mon petit répertoire en papier, reliure cuir qui a 15 ans! et comme je note tout au crayon , je peux gommer ce que je ne souhaite pas conserver…
voilà ,perdu…c’est dur hein l’esclavage à la prospection téléphonique… je compatis ,enfin ,il faut bien gagner sa vie pour pouvoir acheter un portable …j’espère qu’on vous en fait cadeau ? merci bonne journée
je préfère passer à leurs yeux pour un rétrograde
plutôt qu’ils me prenne pour un (C..) gogo!
faites comme moi quand vous êtes démarchés .
mais vous verrez si ça continue comme ça il vont finir par nous le fabriquer ,le portable qui fait le café!!!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1797

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS