Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Anticiper le danger des conteneurs tombés à la mer
L'éco-photo de la semaine
colibri

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes

Formation aux métiers de la nature
Chiffre Clé
· 3 millions de Français utilisent le vélo de façon quotidienne ·
3 millions de Français utilisent le vélo de façon quotidienne. Un chiffre encourageant pour les [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Une ampoule pour la vie et fabriquée en ...
  2. Autisme et pesticides : une nouvelle étude ...
  3. La nature, cette majesté !
  4. Cet été, n’oubliez pas le paillage
  5. Votre commune est-elle 0% pesticides ?

Focus Sur
requins
Plus beau qu’un requin, tu meurs !

Le dossier du mois
La première maison en paille du monde, se trouve en France
S’il n’y avait les bottes de paille sur le trottoir et le GPS pour signaler que l’on est arrivé, les visiteurs de la première maison en bois et paille d’Europe, pourraient passer plusieurs fois devant sans en avoir conscience. Avec sa façade recouverte d’une vigne vierge, près de cent ans après sa construction, elle affiche un état exceptionnel et se fond parfaitement dans le paysage [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Anticiper le danger des conteneurs tombés à la mer

Chaque année au niveau mondial, on estime qu’environ 3 000 conteneurs sont perdus en mer. Livrés aux courants, au mouvement des vagues et au vent, ils représentent un danger tant pour la navigation (collisions avec les bateaux …) que pour l’environnement (pollutions …). Pour cette raison, le projet européen ‘LOST CONT’ (pour conteneurs perdus) vise à définir des solutions et, notamment, à mettre en place un système de repérage des conteneurs par satellite, à anticiper leur trajectoire afin d’alerter les usagers de la mer, et au final de les récupérer.

C’est dans ce cadre que la Marine Nationale a mené fin septembre une campagne d’essais grandeur nature, de dérive de conteneurs en mer d’Iroise, à la pointe Ouest de la Bretagne. L’analyse des données récoltées doit permettre d’alimenter les modèles informatiques de calcul de dérive, en intégrant différents paramètres (vent, courants, vagues, poids du conteneur, etc.).

Alex Belvoit
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 octobre 2008 à 12:00

3054 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS