Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Pollution - Déchêts » Accord sur les rejets de résidus d’amalgame dentaire au mercure
L'éco-photo de la semaine
colibri

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes

Formation aux métiers de la nature
Chiffre Clé
· 14,2% de l’énergie en France est renouvelable ·
La part des énergies renouvelables (EnR) dans la consommation finale brute d’énergie en France [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Purins, huile, argile, vinaigre … enfin ...
  2. Colibris : les acrobates aériens !
  3. Et pendant ce temps là à Fukushima
  4. A Chicago, le restaurant qui a produit 30 ...
  5. Votre commune est-elle 0% pesticides ?

Focus Sur
requins
Plus beau qu’un requin, tu meurs !

Le dossier du mois
PNPP purin d'ortie
L’assouplissement de la législation concernant la production et diffusion d’alternatives aux pesticides, obtenues à partir de plantes (décoction, infusion, macération et autres fermentations), était un souhait de longue date des paysans tenant d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Fin juillet, le vote en deuxième lecture de la loi d’avenir agricole a permis cette évolution en cessant de considérer les officielles « préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP) » [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Accord sur les rejets de résidus d’amalgame dentaire au mercure

L’association dentaire canadienne (ADC) et le ministère de l’environnement canadien viennent de signer un accord pour réduire de 95% les rejets de résidus d’amalgame dentaire dans l’environnement d’ici à 2005.
Afin d’atteindre cet objectif, l’ADC incitera les dentistes canadiens à utiliser les séparateurs d’amalgame dentaire, tandis que le ministère devrait les informer et les soutenir sur le plan technique. Si aucun impact n’a été relevé dans l’environnement à cause des rejets de résidus d’amalgame dentaire au mercure, on ne peut que se réjouir de cet accord qui limite la dissémination d’un des toxiques les plus dangereux dans l’environnement.

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS